Réponse d'expert

N°120 : Les performances acoustiques réelles d'une PAC absorption aérothermique sont-elles en accord avec celles mesurées en laboratoire ?

Mis à jour le

Oui, les valeurs mesurées à 1 m d’une PAC absorption aérothermique sont très proches de celles mesurées en laboratoire. Par ailleurs, aucune émergence de bruit notable n’a été identifiée suite à l'instrumentation de 2 sites où les PAC absorption étaient en fonctionnement.

Rappel des performances mesurées en laboratoire

Les valeurs précisées ci-après font suite à des tests réalisés conformément à la norme EN ISO 9614 par le Laboratori des Centro Innovazione Tecnologica Agemont SpA di IMQ Clima SpA.

Performances acoustiques par fréquence
Performances acoustiques par fréquence
Tableau des pressions sonores
Tableau des pressions sonores
Evolution de la pression sonore en fonction de la distance à la PAC
Evolution de la pression sonore en fonction de la distance à la PAC
Indication des points de mesure
Indication des points de mesure

Instrumentation de 2 sites

Avec 11000 m3/h d’air qui la traverse (à 100% de charge) et implantée à l’extérieur du bâtiment, la PAC absorption aérothermique peut devenir une nuisance pour les locaux situés à proximité si l’installation ne respecte pas les règles d’implantations préconisées par le fabricant.

Ainsi, pour vérifier que cette solution ne perturbe pas le voisinage, 2 installations ont été auditées sur leurs performances acoustiques :

  • Une école, où la PAC absorption est placée au sol, contre le bâtiment qu’elle dessert mais très proche de la limite de propriété. Une ventilation double flux (DF) est également présente sur ce bâtiment
  • Une résidence de logements où les PAC absorption sont placées en terrasse

Ecole primaire de Sainte Suzanne (25)

 PAC absorption à l'école primaire de Sainte Suzanne
PAC absorption à l'école primaire de Sainte Suzanne
Liste et emplacements des points de mesure
Liste et emplacements des points de mesure
Résultats
Résultats
  • Dans les salles de classe : Le niveau ambiant dans les salles de classe (23.3 dB(A) est très faible. Le fonctionnement du double flux génère une nette émergence (Lp = 45, 2 dB(A)) en revanche la PAC en fonctionnement ne génère aucune émergence du niveau du bruit de fond.
  • Côté opposé à la PAC : Le niveau de bruit de fond du site (hors circulation) est de 42,7 dB(A) et avec circulation (rue derrière l’école) de l’ordre de 46 à 51 dB(A). Sur ces points à l’opposé de la PAC, il n’y a aucune émergence de niveau lors de son fonctionnement.
  • Côté PAC coté rue : Le fonctionnement de la PAC génère une émergence d’environ 2 dB(A) ce qui est très faible.
  • Côté PAC vers premier voisin : Les niveaux de bruit de fond sont similaires, de l’ordre 46 dB(A) avec une très légère circulation de véhicules dans la rue située derrière. Le fonctionnement de la PAC génère une émergence d’environ 9 dB(A) sur le point situé vers le mur d’isolement ce qui est significatif. Toutefois ce niveau est similaire au passage d’un véhicule à faible vitesse.
  • Proches de la PAC : Elles montrent que le mur d’isolement n’apporte pas l’efficacité escompté et réverbère l’énergie sonore contre le mur de l’école puis vers chez le voisin. De plus étant trop court, il est assez inefficace sur ses côtés. Une solution simple serait d’y ajouter un revêtement absorbant (coté appareil) pour limiter la première réflexion. A noter que le mur a été placé pour des raisons incendie et non pour des raisons acoustiques.
  • Lorsque les deux PAC fonctionnent à 100% (soit 80 kW), on mesure à 1 m un niveau de pression acoustique Lp = 63,3 dB(A) avec une fréquence ponctuelle à 100 Hz à plus de 65 dB qui est vraisemblablement due au fonctionnement de la pompe de solution.
  • Dès qu’on s’éloigne des PAC, (points 3 et 4), le bruit diminue rapidement pour se confondre avec le niveau ambiant (point 5).
  • Le dépassement acoustique à cette fréquence de 100 Hz, généré par la pompe, nécessiterait une investigation complémentaire permettant d’appréhender les phénomènes mécaniques intrinsèque à celle-ci et ainsi proposer les solutions technique adhoc permettant de diminuer significativement le niveau acoustique global.
  • Notons que cet immeuble étant le plus haut du voisinage, il est tout à fait normal que le bruit engendré par les PAC situées en terrasse n’impacte aucunement le voisinage.

Résidence de logements à Malaunay (76)

PAC absorption - Logements Malaunay
PAC absorption - Logements Malaunay
Emplacement des points de mesure
Emplacement des points de mesure
Résultats des mesures
Résultats des mesures
Les valeurs de bruit mesurées prouvent néanmoins qu’une attention particulière doit être portée par le concepteur lors de l’implantation des machines pour éviter toute nuisance pour tous les locaux situés à proximité.

 

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet.

Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :1 note
4/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article