Réponse d'expert

N°59 : Peut-on installer un placard technique gaz (PTG) à l'intérieur d'un immeuble ?

Mis à jour le

Oui, un placard technique gaz (PTG) peut être installé dans les parties communes d’un immeuble. Le PTG est limité aux immeubles de deuxième famille comportant jusqu'à 10 logements par cage d’escalier.

Placard technique gaz (PTG)
Placard technique gaz (PTG)

Contexte réglementaire

Les tuyauteries entre le PTG et les logements sont des Tiges après compteur, leur mise en œuvre est décrite dans :

Les conditions de mise en œuvre du placard technique gaz sont décrites dans le §6.2 de la partie 5 du NF DTU 61.1.

Condition mise en oeuvre

Pour le placard

  • maçonné, réalisé en matériaux jointoyés et résistants classés en catégorie M0 ou A2-S1, D0*
  • implanté dans les parties communes
  • ventilé, il doit comporter :une amenée d’air en partie basse assurée :
    • soit une ouverture de section de 100 cm² sur l’extérieur de l’immeuble ou un espace ventilé ou aéré
    • soit par l’intermédiaire d’une gaine d’amenée d’air d’au moins 100 cm² prélevant l’air à l’extérieur de l’immeuble ou un espace ventilé ou aéré
  • une sortie d’air en partie haute assurée :
    • soit par une ouverture d’au moins 100 cm² de section libre sur l’extérieur de l’immeuble
    • soit par un conduit de ventilation haute d’au moins 100 cm². La gaine contenant les tiges après compteurs peut tenir lieu de conduit de ventilation si elle est aménagée à cet effet
    • munies de consignes de sécurité, elles doivent être apposées à l’intérieur du PTG.

Pour l'ouvrage gaz

  • La nourrice du PTG est raccordée à une conduite d’immeuble en basse pression alimentée par un coffret de détente coupure conformément à l’article 13.1 de l’arrêté du 2 août 1977 modifié.
  • La nourrice peut être réalisée en cuivre ou en acier. Dans le cas où elle est en cuivre elle doit être construite avec des éléments préfabriqués conformes à l’ATG B 600. Il existe dans le commerce des nourrices préfabriquées prêt à être installées (cf photo ci-après)
  • Les compteurs doivent être fixés afin que le milieu du cadran soit au plus à 2,20 m du sol
  • Chaque compteur possède un organe de coupure conformément à l’article 13.2 de l’arrêté 2 août 1977 modifié, il doit être muni d’une plaque d’identification
  • Les tiges après compteur doivent être d’allure rectiligne regroupées en nappe, réalisées en cuivre et assemblées en brasure forte
  • Un organe de coupure supplémentaire doit être installé à l’intérieur ou l’extérieur et à proximité immédiate de la pénétration du logement desservi
  • Les canalisations de gaz doivent être connectées à la terre de l’immeuble
  • Lors de la réception de l’ouvrage l’installateur à l’obligation de fournir un certificat de conformité pour chaque installation. Celle-ci commence à partir du robinet 13.2 et comprend la tige après compteur.
Figure 1 : Nourrice préfabriquée 4 compteurs verticaux
Figure 1 : Nourrice préfabriquée 4 compteurs verticaux
Figure 2 : Nourrice préfabriquée 5 compteurs
Figure 2 : Nourrice préfabriquée 5 compteurs

Textes réglementaires de référence

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Définitions
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :1 note
5/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article