Réponse d'expert

N°122 : L’encombrement d’un système d'évacuation de type 3CEp est-il similaire à celui d’un 3CE ?

Mis à jour le

Non, de par un fonctionnement en pression positive le conduit collectif pour chaudière étanche fonctionnant sous pression (conduit 3CEp) permet l’évacuation de l’ensemble des produits de combustion via un conduit collecteur aux dimensions considérablement plus faibles qu’un conduit 3CE fonctionnant en tirage naturel.

Ce gain significatif sur l’encombrement permet à ces systèmes de s’intégrer au sein des gaines techniques de taille standard.

Exemple de raccordement de 6 chaudières de 25 kW à un 3CE classique
Exemple de raccordement de 6 chaudières de 25 kW à un 3CE classique
Exemple de raccordement de 6 chaudières de 25 kW à un 3CEp
Exemple de raccordement de 6 chaudières de 25 kW à un 3CEp

Le principe de fonctionnement des chaudières à condensation a, entre autres, pour incidence un abaissement significatif des températures des produits de combustion. L’évacuation de ces fumées dites « froides » induit une réduction du tirage thermique. Pour pallier ce manque de tirage, il est nécessaire d’employer des conduits de diamètre plus important (3CE) ou de raccorder au système EVAPDC des appareils fonctionnant en pression, avec la présence d’un ventilateur intégré dans chaque chaudière (3CEp). 

Contexte réglementaire

D’un point de vue réglementaire, il y a lieu de respecter les exigences énoncées article 18 de l’arrêté du 2 août 1977 modifié.

D’un point de vue mise en œuvre, les systèmes 3CE/3CEp doivent être titulaires d’un Avis Technique ou d’un Document Technique d’Application pour être installés sur le territoire Français. Ce document complète le cahier des prescriptions techniques communes n°3520-V2 pour les 3CE et n°3766 pour les 3CEp.

Principe de fonctionnement du conduit 3CEp

Les ventilateurs qui équipent les chaudières performantes actuelles « poussent » les fumées vers l’extérieur en générant une légère pression (pression en sortie de buse d’appareil de quelques pascals en modulation basse jusqu’à une centaine de pascals à puissance nominale) dans le conduit. Ce « moteur » supplémentaire permet une réduction très sensible du diamètre du conduit. Ainsi, le diamètre n’est plus un facteur limitant dès lors que les pressions disponibles nettes sont suffisantes (après considération des pertes de charges liées à la géométrie du système EVAPDC auxquelles s’ajoutent les pressions exercées par les produits de combustion des autres appareils raccordés).

Comparaison des conduits 3CE et 3CEp

Le conduit collectif pour chaudières étanches a marqué une avancée pour l’intégration des appareils étanches dans le bâtiment. Cette solution préserve l'esthétique des façades. Cependant, malgré de réels atouts, le diamètre du conduit intérieur, dimensionné pour que les fumées s'évacuent sous le seul effet du tirage naturel, augmente rapidement avec le nombre de chaudières raccordées, ce qui rend le système encombrant. Le 3CE classique peut, dans certaines configurations, s’avérer incompatible avec la taille d’une gaine technique standard dès lors qu’elle accueille également la VMC voire des servitudes (eaux usées…).

A contrario, un conduit 3CEp présente l’avantage de s’adapter facilement aux contraintes d’un projet et solutionne, dans la très grande majorité des cas, la question de sa « cohabitation » avec la VMC en gaine technique. En configuration intérieure, il trouve sa place dans les gaines techniques traditionnelles (600 x 600 mm extérieur) neuves ou préexistantes.

Le gain d’encombrement d’une solution 3CEp (de part son fonctionnement sous pression positive) est en moyenne de 60 %, par rapport au conduit 3CE.

Gain d’encombrement en passant d’un conduit 3CE à un conduit 3Cep

Nombre de chaudières de 25 kW

3CEp

3CE tirage naturel

Diminution de l'encombrement (%)

Diamètre minimum requis

Diamètre minimum requis

Conduit EVAPDC (mm)

Amenée d'air (mm)

Conduit EVAPDC (mm)

Amenée d'air (mm)

2

90

125

135

260

77

4

110

165

170

315

73

5

130

200

200

350

67

6

130

200

200

350

67

8

150

230

205

385

64

10

165

260

220

420

62

20

220

360

310

585

62

Gain d’encombrement en passant d’un conduit 3CE à un conduit 3Cep
Gain d’encombrement en passant d’un conduit 3CE à un conduit 3Cep

 

Remarques

• Le dimensionnement d’un conduit 3CEp est réalisé selon les règles de calcul de la NF EN 13384-2. Généralement, les fabricants de conduits 3CEp fournissent des préconisations de dimensionnement en fonction des appareils.
• Outre le gain d’espace significatif, le 3CEp autorise jusqu’à deux dévoiements à 45° du collecteur principal, alors que la version 3CE classique exige une stricte verticalité. En effet, le fonctionnement en pression positive permet de lutter contre les pertes de charges générées par les accidents de parcours du conduit collecteur.

 

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :6 notes
5/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
2 commentaires sur cet article
Par BAYART, le 15/02/2017 à 07:46
Demande d'infos / Réception des 3CEP
Bonjour,
Pourriez vous svp m'indiquer les préconisations et les méthodes à mettre en place pour réceptionner les conduits 3 CEP. Mon objectif est de s'assurer sur tous les points de contrôles à mettre en place avant les mises en service.
Vous en souhaitant bonne réception,
H. BAYART
Par Cegibat, le 17/02/2017 à 17:33
N°122 : L’encombrement d’un système d'évacuation de type 3CEp es
Bonjour,
Je vous invite à consulter le document du CNPG "Vérification par essai fumigène des systèmes de conduits collectifs concentriques fonctionnant sous pression". Vous le trouverez en cliquant sur le lien : https://cegibat.grdf.fr/sites/default/files/content_block/content_block_telechargement/AVIS_CC_CNPG_N001_mai_2015_verification_essai_fumigene.pdf
Cordialement,
L'équipe CEGIBAT