Réponse d'expert

N°30 : La part de la production d'ECS assurée par la pompe à chaleur des chaudières hybrides est-elle valorisable dans l’outil de calcul réglementaire ?

Mis à jour le

La part de la production d'ECS assurée par la pompe à chaleur des chaudières hybrides est valorisable pour les modèles répondant aux exigences du titre V du 13 octobre 2014.

Le titre V(1) s’applique uniquement aux maisons individuelles ou accolées soumises aux exigences de l'arrêté du 26 octobre 2010. Il définit les éléments constitutifs du système, à savoir :

1- Générateur hybride, composé :

  • d’une chaudière à condensation à combustible liquide ou gazeux, d’une puissance nominale inférieure à 70 kW
  • d’une pompe à chaleur électrique air extérieur/eau, d’une puissance nominale utile inférieure à 5 kW

2- Ballon de stockage dont le volume est inférieur ou égal à 500 litres, dans le cas où la pompe à chaleur participe à la production accumulée d’eau chaude sanitaire

3- Emetteur : radiateurs à eau chaude et/ou à des planchers chauffants sur vecteur eau uniquement

4- Régulation sur énergie primaire, définie comme assurant :

  • la mise en marche/arrêt de la pompe à chaleur électrique et/ou de la chaudière indépendamment
  • la mesure ou l'estimation du coefficient de performance de la pompe à chaleur et du rendement de la chaudière
  • le fonctionnement du générateur le plus performant en énergie primaire sur un pas de temps horaire ou inférieur. La régulation n'empêche pas le fonctionnement simultané des générateurs si cela est nécessaire pour assurer le confort en chauffage.

L’arrêté du 13 octobre 2014 abrogeant et remplaçant l’arrêté du 29 octobre 2012 (relatif à l’agrément de la demande de titre V relatif à la prise en compte du système générateur hybride dans la réglementation thermique 2012) détaille la méthode de calcul réglementaire permettant de dissocier la part de la production d’ECS assurée par la chaudière de celle assurée par la pompe à chaleur. De cette manière, il est possible de calculer les consommations en énergie primaire associées à la production d’ECS de chaque générateur, et ainsi de calculer le Cep ECSde la solution chaudière hybride. La part d’énergie renouvelable associée à la production d’eau chaude sanitaire peut également être valorisée et ainsi être prise en compte dans le calcul de la part ENR de la solution.

Aujourd’hui, certains logiciels de calculs réglementaires (Clima Win et Perrenoud) ont intégré dans leurs moteurs de calcul, la méthode d’obtention de la part des besoins d’ECS assurée par la pompe à chaleur. Or ce n’est pas le cas pour tous les logiciels réglementaires. C’est pourquoi un outil Excel a été développé par les pouvoirs publics et mis à disposition sur le site RT-Bâtiment. Il permet, via un post-traitement, de calculer le Cep ECStotal et la part EnR (en tenant compte du préchauffage de l’eau chaude sanitaire par la pompe à chaleur).

Démarche de calcul réglementaire pour la prise en compte du préchauffage ECS par la pompe à chaleur dans le cas des générateurs hybrides

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Définitions