Réponse d'expert

N°126 : Le tarif d’achat d’électricité C16 pour les cogénérations est-il plus avantageux que l’ancien contrat C13 ?

Mis à jour le

Oui, par rapport au C13, le C16 était mieux rémunéré mais aussi beaucoup plus souple. Il offrait beaucoup plus de possibilités pour réussir à trouver un équilibre économique à une cogénération.

Mais attention, il n’existe plus aujourd’hui.

Le tarif C16 était très différent de son prédécesseur. Il était en effet mieux rémunéré (entre 135 et 150 €/MWh contre 130 environ avant) mais aussi beaucoup plus souple.
 

  • Disparition de la disponibilité minimale de 95% du temps l’hiver
  • Fin du CODOA (simplification des démarches administratives)
  • Possibilité d’autoconsommer tout ou partie de son électricité
  • Une économie en énergie primaire (Ep) déclarative pour les cogénérations < 50 kWe
     

C'était également une vraie obligation d’achat et ce dès le 1er kWh vendu.

Il offrait donc au concepteur plus de possibilités pour rentabiliser une cogénération.

Avec le tarif C16 on pouvait en effet : 
 

  • Vendre la totalité de sa production en hiver (comme l’ancien C13)
  • ou auto-consommer toute son électricité
  • ou auto-consommer une partie de son électricité et de vendre le surplus à EDF OA (sachant que ce surplus peut être conséquent, des quelques kWh dont le bâtiment n’a pas eu besoin à la quasi-totalité de la production)
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :4 notes
4/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
1 commentaire sur cet article
Par Conseil Syndical, le 25/06/2017 à 10:34
conseiller

Qui souscrit le contrat C 16, le fournisseur de Gaz ou l'utilisateur de la Cogénération ?
Merci pour votre réponse.
Bien cordialement