Réponse d'expert

N°108: Est-il possible d’installer une chaudière dans un placard en résidentiel ?

Mis à jour le

Il est possible d'installer une chaudière dans un placard en résidentiel, à certaines conditions.

Contexte réglementaire

Les chaudières doivent être installées dans des locaux répondant aux prescriptions indiquées à l’article 15 de l’arrêté du 2 août 1977 modifié. Ces locaux doivent ainsi tenir compte des contraintes liées au volume minimal du local, à la présence d’un ouvrant dans celui-ci et à sa ventilation.

Un appareil de type B doit être installé :

  • Dans un local d’un volume minimal de 8 m3 (15 m3 s’il s’agit d’un chauffe-eau non raccordé) sauf si l’appareil dispose d’un SPOTT 
  • Dans un local ventilé conformément aux dispositions de l’article 15 
  • Dans un local disposant d’un ouvrant permettant d’aérer la pièce en cas de besoin sauf si l’appareil dispose d’un SPOTT, d’un thermocouple ou d’une sonde d’ionisation

Un appareil de type C peut être installé dans tout type de local.

Conditions d'utilisation d'une chaudière dans un placard

Règles communes à tous les types d’appareil

Quel que soit le type de chaudière, son installation à l’intérieur d’un placard ou d’un meuble de cuisine exige une prise en compte des contraintes liées à son entretien et plus globalement à son accessibilité. Ainsi, selon les modèles, les opérations d’entretien nécessitent la dépose de l’habillage frontal ou latéral de l’appareil. Il convient donc de se reporter aux préconisations de pose du fabricant indiquant des écarts minimaux à respecter entre la chaudière et les parois du meuble. Des exigences supplémentaires peuvent être demandées par le fabricant concernant l’aménagement d’amenée d’air minimale dans le meuble, y compris éventuellement pour l’incorporation d’appareil étanche (de part la présence d’un raccord mécanique).

De plus, il est important de bien vérifier qu’une telle incorporation n’entraine pas de zone de surchauffe autour de l’appareil.

Exemples de composants susceptibles d'être démontés
Exemples de composants susceptibles d'être démontés

Appareils de type C

Comme le rappelle l’article 15-I de l’arrêté du 2 août 1977 modifié, les chaudières à circuit étanche peuvent être installées dans tout local, même s’il ne comporte pas d’ouvrant ou de ventilation. Contrairement aux types B, les appareils étanches ne sont donc soumis à aucune limitation liée au volume ou à l’aération du local et peuvent ainsi être installées dans un placard à condition de respecter les règles des fabricants précitées.

Appareils de type B

Assurer une amenée d’air

L’incorporation dans un placard d’appareils de type B nécessite, en plus des contraintes liées à la maintenance, de réserver une amenée d’air dans le meuble afin que l’appareil dispose d’air comburant en quantité suffisante pour garantir une bonne combustion du gaz. Le détalonnage de la porte du placard ou du meuble de cuisine par exemple ou l’intégration de grilles peuvent permettre de remplir cette obligation.

Le coupe-tirage

La présence d’un coupe-tirage sur les appareils de type B1 impose de ne pas créer d’obstacle pour le passage de l’air entrant dans celui-ci. Il est impératif de tenir compte de son emplacement sur l’appareil afin de réaliser des ouvertures adaptées dans le meuble lors de son incorporation.
Une attention toute particulière doit être portée à l’emplacement de la chaudière si le coupe-tirage assure également la fonction d’évacuation de l’air vicié de la cuisine lorsque celle-ci comporte également un appareil à gaz non raccordé (ex : plaque de cuisson gaz). Dans cette configuration, le coupe-tirage doit être situé à 1,80 m minimum du sol. Dès lors, l’aménagement des meubles de cuisine autour de l’appareil ne doit pas modifier les conditions de sortie d’air et d’évacuation des produits de combustion. A ce titre, l’incorporation des appareils disposant d’un coupe-tirage latéral ou frontal ne remplit plus correctement cette fonction contrairement à une configuration avec le coupe-tirage situé au-dessus de l’appareil comme l’illustre le schéma ci-dessous.

L’installation des appareils de type B2, donc sans coupe tirage, dans un meuble nécessite uniquement d’assurer une amenée d’air suffisante. 

Lors de sa mise en œuvre, le cloisonnement de l’appareil ne devra pas remettre en cause la visibilité du conduit de raccordement au conduit de fumée ou son accessibilité si celui-ci est dans un coffrage (à condition d’être rigide).

Appareil de type B2
Appareil de type B2
Appareils sans coupe-tirage
Appareils sans coupe-tirage

En résumé

Pour des raisons esthétiques, notamment dans le cadre de l’aménagement d’une cuisine, est souvent étudiée la possibilité de dissimuler une chaudière derrière un placard ou un meuble de cuisine.L’installation d’un appareil de type C est beaucoup moins contraignante et nécessite uniquement de s’assurer de la possibilité de pouvoir intervenir sans problème lors des opérations d’entretien.

Il est cependant possible d’installer une chaudière de type B dans un placard. Cependant il faut s’assurer que l’appareil en lui-même comporte les dispositifs de sécurité nécessaires (SPOTT, thermocouple…) permettant de fonctionner dans un volume partiellement fermé et si des dispositions sont prises pour permettre d’assurer les opérations d’entretien (démontage d’un panneau latéral ou frontal…). Il conviendra d’assurer une amenée d’air suffisante au bon fonctionnement de l’appareil. Si celui-ci assure également la sortie d’air via le coupe-tirage en cas de présence d’un appareil de cuisson, le meuble devra être aménagé afin de permettre un passage correct de l’air comburant et vicié tout en vérifiant que le coupe-tirage est disposé à plus de 1,80 m du sol.

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Définitions
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :4 notes
4/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
2 commentaires sur cet article
Par Cegibat, le 17/10/2016 à 10:43
Précision sur le type de bâtiment concerné
Bonjour Georges,
Cet article traite du résidentiel, nous venons de le préciser.
Par georges, le 11/10/2016 à 16:28
Un placard de 8 m3 minimum, n'est déjà plus un placard!
Il faut préciser que, s'il s'agit d'un ERP, un local chaufferie est obligatoire au dessus de 20 kW pour les 4 premières catégories et au dessus de 30 kW pour la 5ème. En dessous de cette puissance, le volume du local doit effectivement être supérieur à 8 m³ pour une chaudière de type B (il n'est donc pas autorisé de disposer une chaudière dans un "placard" même ventilé sauf s'il est impossible de stationner dedans lorsque ses portes sont fermées c.à.d une profondeur < 30 cm entre la porte et la façade de la chaudière)