Réponse d'expert

N°141 : Existe-t-il des prescriptions concernant l’évacuation des condensats produits par les chaudières étanches à condensation ?

Mis à jour le

Oui, un certain nombre de mesures s’imposent pour évacuer correctement et vers le réseau d’eaux usées ces condensats. Le choix de matériaux appropriés doit garantir que le condensat formé ne puisse pas provoquer de dommages de corrosion au générateur de chaleur.

Dispositifs à prévoir au niveau de l’appareil

  • Le raccordement des points de rejet de l'installation au réseau d'eaux usées est réalisé à l'aide de pièces et de tubes en PVC. La soupape de sécurité, la vidange de la chaudière, l'évacuation des condensats dans la chaudière aboutissent dans un entonnoir ou tout autre dispositif présentant un orifice de grand diamètre et débouchant à l'air libre ; ce dispositif évite au siphon placé dans la chaudière et assurant l'étanchéité aux produits de combustion par garde d'eau, de se vider par dépression. En outre, il permet de contrôler que l'écoulement des rejets d'eau s'effectue correctement. Ce dispositif est relié à une tuyauterie d’évacuation, par l'intermédiaire d'un siphon accessible et visitable.
  • La tuyauterie d'évacuation est raccordée sans contre-pente au réseau d'eaux usées du logement. Elle sera réalisée entièrement en PVC jusqu'à la confluence avec une tuyauterie provenant d'un équipement ménager (évier, lavabo, etc.), ce qui permet une dilution des condensats par les eaux ménagères. S'il n'y a pas de confluence sur son parcours, la tuyauterie d'évacuation sera réalisée en PVC jusqu'au raccordement à la descente d'eaux usées.
  • Les matériaux et les apports de soudures utilisés dans les chaudières doivent être adaptés à l’agressivité des condensats.
  • Les tuyauteries d'évacuation placées à l'extérieur du logement sont déconseillées en raison des risques de gel en hiver.

Dispositifs à prévoir au niveau du système d’évacuation des produits de combustion

Le système d’évacuation des produits de combustion des chaudières (étanches) gaz à condensation doit être adapté pour résister aux condensats (en matériaux tel que le PVC ou de l’acier inoxydable). Les emboîtements des différents éléments le constituant doivent permettre un écoulement correct des condensats à l'intérieur de ces conduits. Le circuit d’évacuation des produits de combustion ne doit présenter aucun point bas non drainé, susceptible d'être à l'origine de rétention de condensats. En particulier toutes les parties horizontales d’évacuation des produits de combustion doivent être installées avec une légère pente (environ 3%) pour éviter toute stagnation et la création de bouchon de gel.

Dans le cas d’appareils équipés d’un dispositif d’évacuation des condensats, L'évacuation des condensats doit se faire:

  • soit par une pente descendante du conduit de raccordement vers l’appareil
  • soit par un dispositif particulier permettant l’évacuation des éventuels condensats.
Chaudière avec dispositif d'évacuation des condensats - CEGIBAT
Chaudière avec dispositif d'évacuation des condensats

Pour les appareils dépourvus de dispositif d’évacuation des condensats, l'évacuation des condensats doit se faire :

  • soit par une pente descendante du conduit de raccordement vers le terminal
  • soit par une pente descendante du conduit de raccordement vers le conduit collectif de type 3CE/3CEp
  • soit par un dispositif particulier non intégré à l’appareil permettant l'évacuation des éventuels condensats
Chaudière sans dispositif d'évacuation des condensats - cegibat
Chaudière sans dispositif d'évacuation des condensats

Dans le cas d’une évacuation des condensats par un conduit collectif de type 3CEp, une collecte des condensats s’effectue en point bas du conduit collecteur.

Dispositif de récupération des condensats - CEGIBAT
Dispositif de récupération des condensats

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet.

Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :11 notes
4/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
4 commentaires sur cet article
Par Djef, le 05/09/2018 à 11:26
Rejet d'eau par ventouse

Bonjour,


Nous venons d'acheter une maison avec chaudière individuelle gaz à condensation.


Lorsque quelqu'un tire de l'eau chaude, on constate l'écoulement d'un peu d'eau par la ventouse extérieure.

Est-ce normal, ou bien le signe d'un mauvais fonctionnement ? Cela risque-t'il d’abîmer le revêtement de terrasse en dessous (dalle de béton fausse pierre) ?

Merci d'avance pour votre réponse.


Cordialement,

Djef


Par Cegibat, le 07/09/2018 à 14:36
Réponse d'Expert N°141

Bonjour,



Le DTU 61.1 relatif à l’installation de gaz dans les locaux d’habitation et plus spécifiquement dans la partie 4 sur les dispositions particulières à l’évacuation des produits de combustion recommande une pente d’environ 3% sur une ventouse horizontale. Le point bas de la pente étant la chaudière afin que les condensats s’évacuent par cette dernière. L’écoulement d’eau par la ventouse peut venir d’une trop légère pente. Nous vous recommandons de regarder ce point. Cependant, ceci n’est pas le signe d’un mauvais fonctionnement.



Cordialement



L’équipe Cegibat