Solution

Chauffe-bains

Mis à jour le
Chauffe-bain

Chauffe-bains

Principe de fonctionnement

Le chauffe-bain est un appareil de production instantanée d’eau chaude sanitaire alimenté au gaz naturel. L’eau froide est réchauffée grâce à la combustion du gaz naturel au niveau de l’échangeur et ressort à une température de consigne entre 55°C et 60°C ; quand le débit d’eau est inférieur ou égal au débit spécifique de l’appareil.

Il existe deux types de chauffe-bains au gaz naturel : les chauffe-bains traditionnels ou standards et les chauffe-bains à condensation. 

Les chauffe-bains à condensation nécessitent, quant à eux, un raccordement électrique puisqu’ils intègrent un moto-ventilateur au sein de la chambre de combustion. Ils présentent un rendement allant de 105% à 107% PCI sur l’ensemble de la plage de puissance.

Atouts

L’utilisation d’un chauffe-bain pour la production d’eau chaude sanitaire représente de nombreux atouts que ce soit en logement ou en tertiaire notamment pour des grandes salles de sport. En voici quelques-uns.

Atouts communs à tous les chauffe-bains au gaz naturel

  • Compacité : les chauffe-bains sont des appareils muraux peu encombrants et qui intègrent un maximum de puissance.
  • Maintenance : peu complexes, ces appareils nécessitent une maintenance simple.
  • Puissance instantanée : la production d’ECS est instantanée, pas de stockage donc pas de pertes liées.
  • Simplicité d’installation : une arrivée d’eau froide, un départ eau chaude, une canalisation de gaz naturel et un conduit de fumée
  • Durée de vie : la durée de vie moyenne d’un chauffe-bain est d’environ 15 ans

Atouts spécifiques aux chauffe-bains au gaz naturel à condensation

  • Haut rendement : utilisation de la source froide de l’eau froide sanitaire pour la condensation (rendement entre 105% et 107% PCI)
  • Modulation de la puissance : de 25% à 100% de la puissance maximale (6 kW à 28 kW) ce qui confère au chauffe-bain à condensation une grande adaptabilité aux besoins 
  • Economie d’énergie : le chauffe-bain à condensation est un appareil performant permettant de réaliser des économies d’énergie (a minima 15 % par rapport à un chauffe-bains standard).
  • Retour sur investissement intéressant : Les chauffe-bains à condensation au gaz naturel représentent un coup plus élevé que les chauffe-bains au gaz naturel traditionnels, néanmoins ils permettent d’effectuer des économies d’énergie qui les rendent rentables en 6 à 8 ans.

Points de vigilance

  • Qualité de service souhaitée par le client (nombre d’étoiles selon EN 13203)
  • Entrées d’air nécessaires dans le cas d’un raccordement non étanche.
  • Entartrage : nettoyage de l’échangeur à l’acide si nécessaire lors de l’entretien annuel
  • Dimensionnement de la tuyauterie adapté
  • Vacuité du conduit de fumée (notamment dans le cas d’un chauffe-bains traditionnel)
  • Points spécifiques aux chauffe-bains à condensation
    • Présence d’un circuit électrique dédié : respect de la norme C15-100 nécessitant sur cette ligne un disjoncteur spécifique pour le chauffe-bain
    • Dimensionnement des conduits de fumée

Saisie de l'outil RT 2012

Dans le cas d’une construction neuve, les caractéristiques du chauffe-bain sont à renseigner directement dans les logiciels RT 2012.

Tarif

Les prix de ces produits varient en fonction de leurs technologies (traditionnel ou à condensation), de leurs puissances...La gamme de choix étant large, celle des prix l'est aussi. Il faut compter entre 500 €HT et 700 €HT prix public pour un chauffe-bain au gaz naturel traditionnel de puissance comprise entre 19 et 26 kW.

Il faut compter environ 850 €HT prix public pour la même puissance pour un chauffe-bain au gaz naturel à condensation auquel s’ajoute un surcoût lié à la fumisterie d’environ 100 €HT dans le cas d’un raccordement en ventouse horizontale.

Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :3 notes
5/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article