Réponse d'expert

N°90 : En résidentiel, le type de production individuelle d'Eau Chaude Sanitaire (ECS) a-t-il un impact sur le Cep RT 2012 ?

Mis à jour le

Oui, le type de production d’ECS a un impact sur le Cep en RT 2012.

Instantané ou Accumulé ?

Le type de production de l’ECS peut être soit :

  • Instantané : l’ECS est produite dès lors qu’un besoin est détecté à l’un des points de puisage. De ce fait, le générateur doit disposer d’une puissance élevée pour apporter le confort à l’usager. Par exemple, pour fournir un débit spécifique de 17 l/min avec une élévation de la température de 30°C, la puissance nécessaire est de l’ordre de 35 kW.
     
  • Accumulé : un volume d’ECS se trouve à disposition dans un ballon. Ce mode de production permet de répondre à des besoins plus conséquents avec une puissance plus faible. Dans le cas de l’exemple précédent (débit spécifique de 17 l/min et ∆T de 30°C), la puissance nécessaire est de l’ordre de 12 kW avec un ballon de 100 litres.

Impact sur le Cep

Le type de production a un impact direct sur le Cep ECS (donc sur le Cep global) comme le montre le graphe suivant.

Cep ECS  (kWhep/m².an) d'une maison équipée d'une chaudière à condensation et d'un kit photovoltaïque en zone H3
Cep ECS (kWhep/m².an) d'une maison équipée d'une chaudière à condensation et d'un kit photovoltaïque en zone H3

Ainsi, quel que soit l’emplacement du générateur (en volume chauffé ou en dehors), le Cep ECS est plus important de l’ordre de 5 kWh/m².an dès lors que la production est accumulée. Les pertes liées au stockage d’ECS expliquent principalement cet écart.

En complément, quel que soit le générateur choisi, et depuis le 25 Septembre 2015, l’équipement doit satisfaire aux exigences du règlement N°813/2013 du 2 août 2013 portant application de la directive 2009/125/CE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les exigences d’écoconception applicables aux dispositifs de chauffage des locaux et aux dispositifs de chauffage mixtes, notamment celle portant sur l’efficacité énergétique, pour le chauffage de l’eau, des dispositifs de chauffage mixtes.

Règlement N°813/2013 du 2 août 2013

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Définition
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :0 note
0/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article