Réponse d'expert

N°58 : Peut-on raccorder en cascade plusieurs appareils de type B22/23P sur un système d’évacuation des produits de combustion ?

Mis à jour le

Oui, il est possible de raccorder en cascade plusieurs appareils de type B22/23P sur un système d’évacuation de produits de combustion unique. La mise en œuvre de ce dispositif est décrite ci-après.

Chaudière B23P en cascade
Chaudière B23P en cascade

Contexte réglementaire

L’article 18 de l’arrêté du 2 août 1977 modifié traite des prescriptions relatives à l’évacuation des produits de combustion ainsi que de la conception et de la constitution des conduits de fumée (nature des matériaux). 

Le §7 de la P1 du NF-DTU 24.1 traite de la mise en œuvre d’un conduit de fumée métallique (inox) en pression positive, les conduits en matière plastique (polypropylène) ne sont pas encore considérés par la profession comme une technique traditionnelle et sont donc sous avis technique (ATec).

 

Conditions de mise en oeuvre

Le conduit de fumée en pression positive peut être installé dans les conditions suivantes :

  • à l'extérieur du bâtiment, en apparent ou sous coffrage
  • à l'intérieur du bâtiment dans une gaine restituant les conditions extérieures

Lors de la mise en œuvre, l’installateur doit contrôler les points suivants :

  • la possibilité et les conditions (si nécessaire) de raccordement en configuration cascade, suivant la notice du fabricant
  • la compatibilité des appareils raccordés (type : B22 et B23 ou B22P et B23P)
  • le marquage CE avec comme pays de destination « France »
  • le dimensionnement du dispositif d’EVAPDC conformément à la norme NF EN 13384-2 à partir des caractéristiques techniques fournies par le fabricant
  • la pente descendante du conduit collecteur (minimum de 3° (soit 5%) vers les appareils) afin de garantir l’évacuation des condensats
  • la présence de clapets anti-retour, pour assurer l’absence de refoulement des produits combustion vers la(s) chaudière(s) en arrêt. Ce dispositif anti-refoulement peut être intégré à l’appareil ou positionné en sortie d’appareil sur chaque conduit de raccordement

L'assemblage, des éléments constituant l’ouvrage disposent :

  • La mise en place au niveau du raccordement du carneau au conduit d’évacuation ou en pied de ce conduit d’une plaque signalétique en matériau inaltérable. Cette plaque informe sur les caractéristiques d’emploi de l’ouvrage. Les composants classés P1 et P2 sont réputés satisfaire à la construction de conduits fonctionnant en faible pression positive (caractéristique d’étanchéité mesurée à 200 Pa). 
 Plaque signalétique indiquant les caractéristiques d'emploi de l'ouvrage
Plaque signalétique indiquant les caractéristiques d'emploi de l'ouvrage

Textes réglementaires de référence

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Définition

À retenir

  • Un coude peut être (à la discrétion du fabricant du système d’EVAPDC) mis en place en point bas du conduit en en lieu et place du té de raccordement obligatoire pour une installation fonctionnant en tirage naturel.
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :0 note
0/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article