Créez votre compte pour consulter la revue Vecteur Gaz ...
...et profiter de tous les avantages du compte Cegibat :
télécharger les fiches pratiques
visualiser le réseau de gaz
sauvegarder vos simulations
Solution

Chaudière individuelle à condensation et CET hybride

Mis à jour le
3.5/5 (8 avis)

Solution hybride combinant une chaudière individuelle à condensation et un chauffe-eau thermodynamique (CET), elle permet de répondre aux exigences 2025 de la RE2020 en logement collectif.

Chaudière à condensation et CET hybride
Chaudière à condensation et CET hybride

Produits constitutifs et fonctionnement de la solution

Produits constitutifs

Elle est composée de :

Une chaudière à condensation gaz naturel qui assure la production de chauffage et l’appoint ECS


La chaudière gaz à condensation est dédiée

  • au chauffage et couvre l’intégralité des besoins du logement. Elle présente le même principe de fonctionnement qu’une chaudière traditionnelle et permet en plus d’optimiser la récupération de la chaleur contenue dans les produits de combustion.
  • En fonction de la température extérieure, elle assure aussi l’appoint de la production d’ECS.

Dans une chaudière traditionnelle, le circuit d’eau de chauffage est réchauffé uniquement grâce à la chaleur de combustion du gaz naturel. La chaudière gaz à condensation récupère en plus l’énergie contenue dans les fumées. En effet, elles contiennent de la vapeur d’eau qui libère de la chaleur en se condensant. En récupérant cette chaleur supplémentaire (dite chaleur latente), la chaudière à condensation obtient un meilleur rendement qu’une chaudière traditionnelle.

La chaudière à condensation au gaz naturel permet en effet des rendements sur PCS proches de 100 % (soit un rendement sur PCI de l’ordre de 105 %), de telle sorte que la combustion d’1 m³ de gaz naturel fournit environ :

  • 10 kWh de chaleur, dont 9,7 sont transmis à l’eau de chauffage.

Dans le cadre de cette solution, une chaudière double service assurant uniquement la production de chauffage et d’ECS sera privilégiée.
 

Un chauffe-eau thermodynamique hybride de 200 litres maximum qui couvre les besoins en ECS

Le CET hybride assure le préchauffage de l’ECS du logement, complété par la chaudière à condensation.

Pour fonctionner, il capte les calories présentes dans l’air, que ce soit :

  • L’air ambiant (présent dans le local)
  • L’air extérieur (privilégié dans le cadre des préconisations GRDF en maison)
  • L’air extrait d’une VMC (solution à privilégier en logement collectif)

Le CET restitue les calories puisées dans l’air sous forme de chaleur à un ballon d’eau chaude associé.

Cette solution permet de répondre à tous les besoins thermiques d'un logement.

Un travail est mené avec les fabricants pour packager le produit et réduire son encombrement afin d’avoir une solution tout en un, compacte et facile d’entretien et maintenance pour le logement collectif.

Atouts de la solution "chaudière à condensation & CET hybride"

Pour le MAITRE d'OUVRAGE (Constructeur/Promoteur)

  • Mise en œuvre simple et flexible
  • Pas d’unité extérieure à mettre en place
  • Produits connus et maîtrisés par l’ensemble de la filière 
  • Encombrement limité
     

Pour le client

  • Fonctionnement simple
  • Solution permettant de répondre aux exigences de la RE2020 en 2025 en logement collectif.

Points de vigilance

  • Le CET peut être bruyant. Il convient donc de ne pas le placer à proximité directe des pièces sensibles.
  • Le dimensionnement de la puissance de la chaudière varie en fonction du nombre de points de puisage afin d’assurer le confort en toute condition.
  • La mise en place du CET peut nécessiter le perçage de la façade de l’habitation (deux trous de 160 mm de diamètre au minimum). Cela peut donc dégrader son aspect et affecter son étanchéité. Le CET sur air extrait est à privilégier en logement collectif.
  • Le raccordement électrique doit être conforme aux normes d’installation NFC 15‐100. L’installation doit alors comporter :
    • Un disjoncteur 16 A omnipolaire (courbe C minimum) avec ouverture des contacts d’au moins 3 mm.
    • Une protection par un disjoncteur différentiel de 30 mA.

Saisie dans l'outil RE2020

La fiche de saisie de la solution dans le logiciel RT 2012 est disponible dans le dossier "Fiches de saisie RT 2012 : solutions gaz naturel et renouvelables"

Indication tarifaire

Le prix catalogue (hors pose) de la solution varie de 4 000 à 6 000 € HT.

MA NOTE