Créer votre compte pour consulter la revue Vecteur Gaz...
...et profiter de tous les avantages du compte Cegibat :
accéder aux fiches pratiques
gérez vos inscriptions aux Débats Cegibat
savegarder vos simulations
Réponse d'expert

N°179 : En rénovation, peut-on faire transiter une canalisation gaz dans un isolant thermique extérieur (ITE) ?

Mis à jour le
4.3/5 (7 avis)
4.3/5

Non, il n’est pas possible de faire transiter une canalisation gaz dans un isolant, celle-ci doit cheminer dans un espace ventilé. Voici une solution permettant de dissimuler une canalisation gaz en façade.

Illustration d’intégration d’une canalisation gaz en présence d’un ITE
Exemple d’intégration d’une canalisation gaz en présence d’un ITE

1. Contexte réglementaire

L’article 10 de l’arrêté du 23 février 2018 définit les exigences essentielles pour le cheminement d’une canalisation gaz en élévation.

Le guide 37du guide général « Installations de gaz » CNPG, valant présomption de conformité à l’article 10 de l’arrêté du 23 février 2018, décrit les conditions de mise en œuvre d’une canalisation dans un espace coffrage.
 

2. Conditions de mise en œuvre

Lors de la rénovation énergétique d’un bâtiment, l’utilisation d’un isolant thermique extérieur (ITE) est une solution pour réduire les déperditions énergétiques d’un bâtiment. Si celui-ci est pourvu d’une chaufferie en toiture, la canalisation d’alimentation gaz de cette dernière peut transiter le long de la paroi. Afin de limiter l’impact visuel de celle-ci, il est possible de placer cette canalisation dans un coffrage (voir le schéma ci-dessus). Celui-ci doit répondre aux conditions suivantes :

  • Ne pas abriter dans le même volume une canalisation électrique
  • Garantir l’accès aux tuyauteries, au besoin par démontage de ce coffrage
  • Son volume doit être en communication avec l’atmosphère extérieure

Le coffrage peut assurer la protection mécanique lorsque celle-ci est obligatoire.

Textes réglementaires de référence

Arrêté du 23 février 2018 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustibles des bâtiments d'habitation individuelle ou collective, y compris les parties communes.

Guide général « Installations de gaz » CNPG.

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet.

MA NOTE