Réponse d'expert

N°77 : Faut-il prévoir la pose d’un compteur d’injection (ou de production) dans un logement équipé d’un kit photovoltaïque ?

Mis à jour le

Non, il n’est pas nécessaire de prévoir un compteur d’injection (ou de production) dans un logement équipé d’un kit photovoltaïque.

Priorité à l’autoconsommation totale

A la différence d’une installation dimensionnée pour la vente totale de la production sur le réseau, l’électricité produite par un kit photovoltaïque (de un à trois panneaux soit 250 à 750 Wc environ) est destinée à être autoconsommée instantanément par le producteur, le taux d’autoconsommation variant en fonction de la saison et des besoins énergétiques du logement.

Ainsi, en période hivernale, la production d’électricité est relativement faible (ensoleillement moins important), alors que les besoins d’électricité du logement sont à leur maximum (besoins en éclairage plus importants, temps de présence dans le logements plus long…).

A l’inverse, en été, la production d’électricité augmente en raison d’un rayonnement plus important, alors que les consommations d’électricité diminuent, permettant un taux de couverture élevé (jusqu’à 18% des besoins d’électricité couverts par la production du kit photovoltaïque) mais la dégradation du taux d’autoconsommation.

A noter que le surplus d’électricité restant est injecté gratuitement sur le réseau. En effet, pour ce type d’installation, la rente générée par la vente du surplus de permet pas d’amortir le coût de location du compteur d’injection associé.

 

Résultats d’une instrumentation sur une maison située au Mans (72) – P = 500 Wc
Résultats d’une instrumentation sur une maison située au Mans (72) – P = 500 Wc

Un coût d’exploitation réduit

Avec un taux d’autoconsommation avoisinant les 75 % sur ce type d’installation, la facture annuelle d’électricité du foyer est réduite de 50 à 100 € en fonction de la localisation, du dimensionnement, de la configuration de l’installation etc...

Par ailleurs, le kit photovoltaïque n’occasionne pas de maintenance spécifique.

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

À retenir

  • Taux d'autoconsommation = Production d'électricité autoconsommée / Production électrique in situ
  • Taux de couverture = Production électrique autoconsommée / Besoins in situ en électricité
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :0 note
0/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article