Réponse d'expert

N°100 : Sur une installation de chauffage avec chaudière à condensation, le montage d'une vanne 3 voies en mélange est-il plus favorable à la condensation qu'un montage en décharge ?

Mis à jour le

Oui, sur une installation de chauffage avec une chaudière à condensation, le montage d’une vanne trois voies en mélange est plus favorable au phénomène de condensation qu’un montage en décharge, grâce à une température d’eau plus basse.

Condensation et température d’eau de retour

Afin de maximiser le rendement de la chaudière à condensation et le transfert de calories vers l’eau de chauffage, il est essentiel de récupérer au mieux la chaleur latente présente dans les produits de combustion.

Pour ce faire, la température de retour du circuit hydraulique vers la chaudière doit être inférieure à la température de rosée du combustible. Ces seuils sont fonction du combustible et définis dans le tableau ci-dessous :

Type de combustible

Température de rosée

Condensation et température d’eau de retour

Gaz naturel

59°C

Propane commercial

54°C

Fioul domestique

52°C

 

Condensation et température d’eau de retour
Condensation et température d’eau de retour
Condensation et température d’eau de retour
Condensation et température d’eau de retour

Le montage d’une vanne trois voies en décharge

Schéma de principe du montage d’une vanne 3 voies en décharge
Schéma de principe du montage d’une vanne 3 voies en décharge

Avec une vanne trois voies montée en décharge, la modulation de la puissance du radiateur se fait par variation de débit. Lorsque le besoin thermique dans le logement diminue, la régulation pilote la vanne 3 voies afin que celle-ci se ferme, diminuant ainsi le débit d’eau de chauffage dans le circuit secondaire. Une partie du débit primaire est ainsi directement renvoyée vers la chaudière, ce qui empêche le phénomène de condensation. 

 

Le montage d’une vanne trois voies en mélange

Schéma de principe du montage d’une vanne 3 voies en mélange
Schéma de principe du montage d’une vanne 3 voies en mélange

Avec une vanne trois voies montée en mélange, la modulation de la puissance du radiateur se fait par variation de température. Lorsque le besoin thermique dans le logement diminue, la régulation pilote la vanne 3 voies afin que celle-ci se ferme et diminue la température dans le circuit secondaire en récupérant une partie de l’eau de retour. La température de l’eau de retour vers la chaudière est alors basse, ce qui permet de favoriser la condensation.

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Définitions
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :2 notes
4/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
1 commentaire sur cet article
Par Emmanuel, le 11/10/2016 à 09:23
de la régulation
La question n'est pas pertinente, il n'est jamais permis d'irriguer un réseau de chauffage par un débit variable, quel que soit le générateur, les raisons en sont multiples. Votre question laisse penser qu'une distribution pourrait être régulée par un débit variable. Je vous invite aussi à ne pas désigner ces deux montages comme vous le faites ; décharge ou mélange font référence aux sens des débits dans la vanne et non au principe du réglage : variation de température ou de débit. Je vous invite à lire le manuel de la régulation pour plus de justifications et de détails.