Créez votre compte pour consulter la revue Vecteur Gaz ...
...et profiter de tous les avantages du compte Cegibat :
télécharger les fiches pratiques
visualiser le réseau de gaz
sauvegarder vos simulations
Réglementation

Quelle valorisation réglementaire pour les systèmes au gaz en maisons individuelles existantes ?

Mis à jour le
5/5 (4 avis)
Mélissa POUET
Responsable efficacité énergétique - GRDF CEGIBAT

Les grandes ambitions autour de la rénovation énergétique du parc de logements ont poussé les pouvoirs publics à une démarche de simplification des outils réglementaires. Depuis juillet 2021, le DPE est l’outil de référence pour tous les projets de rénovation et la mobilisation des aides financières.  

Dans le paysage du parc immobilier français, environ 16% des résidences principales en date du 1er janvier 2023 sont qualifiées de passoires énergétiques (étiquettes énergétiques F ou G). Le calendrier indique à ce titre des échéances progressives à respecter pour suivre une trajectoire visant le niveau BBC en 2050 :

Les grandes échéances réglementaires dans les bâtiments existants

Parmi les 4,8 millions de logements passoires, 1,5 millions de logements sont chauffés au gaz. En plus des travaux à prévoir sur l’enveloppe du bâtiment, des solutions de rénovation des systèmes gaz peuvent être envisagés, afin de gagner en performance et en confort dans le logement, et de faire un saut en termes d’étiquette DPE (Energie & carbone).

Les différentes solutions techniques pour gravir les echelons de l'efficacité énergétique et de la décarbonation

Prenons l’exemple d’une maison individuelle de 90 m² construite dans les années 80 située en zone climatique H2b. Elle n’a pas fait l’objet de travaux sur le bâti et est équipée d’une chaudière individuelle standard au gaz naturel datant de 2001.

Déperditions énergétiques d'une maison des années 1980

Le bilan DPE initial après modélisation dans les logiciels DPE utilisés par les diagnostiqueurs (ici Pléïades) indique une classe énergétique E.

Bilan DPE

A partir de cet état initial, plusieurs scénarios ont été modélisés :

1/ Installation d’une chaudière THPE, un gain moyen d’une classe DPE

Grâce aux performances élevées des chaudières THPE, le gain constaté par rapport à une chaudière standard d’une vingtaine d’années est d’une classe en moyenne (sans faire de travaux sur le bâti). Remplacer une ancienne chaudière par une chaudière THPE permet en moyenne une économie d’énergie de 20 à 30% et une baisse de 30% des émissions de CO2.

DPE après installation d'une chaudière THPE

2/ Installation d’une PAC hybride individuelle pour un saut de 2 classes DPE

En logement individuel, la chaudière individuelle THPE est la solution gaz de référence pour assurer le chauffage et la production d’ECS avec le meilleur rapport performance/prix. En hybridant cette solution avec une pompe à chaleur, la solution packagée de PAC hybride individuelle incarne le mix énergétique à la maison : grâce à une régulation intelligente, elle permet de profiter du meilleur de la PAC combiné aux avantages du chauffage au gaz !

Le remplacement de la chaudière standard par une PAC hybride où la production d’ECS est assurée intégralement par la chaudière THPE permet de gagner en moyenne deux classes énergétiques.

DPE après installation d'une PAC Hybride

La PAC hybride est particulièrement adaptée aux rénovations performantes, que ce soit en une ou plusieurs étapes (en complément de travaux d’isolation par exemple). Quel que soit le phasage des travaux, le respect des règles de dimensionnement de la puissance thermodynamique (4 à 6 kW généralement) couplé à la capacité de modulation de la chaudière permettent un fonctionnement optimisé.

Saisie de la solution PAC hybride dans les logiciels de calculs

Tous les logiciels de diagnostics certifiés ont intégré la solution PAC hybride parmi les systèmes énergétiques assurant le chauffage et la production d’ECS. L’installation correspond à un système associant une chaudière à condensation et une PAC air/eau. Le système de régulation permet selon les conditions climatiques de produire la chaleur avec le générateur le plus performant.

La modélisation de la PAC hybride définie dans la méthode 3CL correspond à une gestion des besoins de chauffage du bâtiment selon la répartition suivante entre les deux systèmes :

Pourcentage du besoin de chauffage assuré par chaque équipement
Zone PAC Chaudière
H1 80 20
H2 83 17
H3 88 12

Arrêté du 08/10/2021 Annexe 1 - Méthode de calcul 3CL – DPE 2021

Les méthodes de saisie pouvant varier selon les éditeurs de logiciels et la gestion des recommandations n’étant pas systématiquement automatique, GEGIBAT met à votre disposition des fiches de saisie avec un pas à pas détaillé en fonction des logiciels pour simplifier la saisie de ce système :

Liciel : Fiche de saisie DPE - PAC hybride individuelle
AnalysImmo : Fiche de saisie DPE - PAC hybride individuelle
DPEWin : Fiche de saisie DPE - PAC hybride individuelle
Pléiädes : Fiche de saisie DPE - PAC hybride individuelle

En complément des fiches de saisie, un catalogue des modèles de PAC hybrides individuelles en rénovation est disponible ici : https://www.grdf.fr/installateurs/equipements-innovations-gaz/panorama-pac-hybride-marche-renovation

MA NOTE