Créer votre compte pour consulter la revue Vecteur Gaz...
...et profiter de tous les avantages du compte Cegibat :
accéder aux fiches pratiques
gérez vos inscriptions aux Débats Cegibat
savegarder vos simulations
Réglementation

Loi Elan : positionnement des solutions gaz en bureaux

Mis à jour le
4/5 (6 avis)
4/5

Pour faire suite à la sortie des seuils du décret tertiaire en bureaux, Cegibat a souhaité savoir comment se positionnaient les solutions gaz pour atteindre cet objectif de -60% d’énergie finale à horizon 2050. Retour sur une étude réalisée par le bureau d’étude H3C, où les solutions gaz permettent d’atteindre les seuils d’économie d’énergie en bureaux.

Description du projet


L’immeuble étudié est un immeuble de bureaux de 1874 m² construit dans les années 2000.

Ce bâtiment à usage tertiaire se situe à Lyon, regroupe les bureaux d’une société spécialisée en mutuelle et assurance santé. Il fait office d’agence recevant du public et de locaux administratifs. De ce fait il représente parfaitement le type de locaux concernés par le décret tertiaire.

Caractéristiques du bâti
Caractéristiques du bâti
Caractéristiques de la régulation
Caractéristiques de la régulation

Caractéristiques des systèmes

 

Système

Descriptif

Puissance installée ou nombre

Performance

Vétusté

Chauffage

Chaudière condensation 2007

118 kW

Bonne

Bonne

climatisation

Groupe froid  HITACHI année 2007

105 kW Fluide frigorigène : R410A Puissance absorbée totale : 30 kW

Bonne

Bonne

Distribution de chaud/froid

Calorifuge sur toute la distribution

 

Bonne

Bonne

Régulation        

GTC

 

Bonne

Bonne

Emission

Ventilo-convecteur ou gainable

 

Bonne

Bonne

ECS

Cumulus électrique

10 ballons : 15L pour 2 kW

1 ballon : 50L pour 5 kW

Bonne

Bonne

Ventilation

VMC simple flux

Ouverture de fenêtre

Défauts d’étanchéité à l’air

1 extracteur ALDES en toiture

1 extracteur AIRVENT basse consommation en toiture de l’extension

Moyenne

Moyenne

Eclairage

Systèmes à LED              

Puissance installée totale : environ 11 kW

Bonne

Bonne

Commande d’éclairage

Détection de présence dans les circulations

Interrupteur dans les autres pièces

Horloge et sonde crépusculaire pour l’éclairage extérieur

 

Bonne

Bonne

Bureautique

Ordinateurs, imprimantes, serveurs

Puissance installée totale : environ 17 kW

Bonne

Bonne

 

La répartition des consommations est la suivante.

Chauffage

173 000 kWh PCS

Climatisation

47 000 kWh

ECS

5 500 kWh

Ventilation

7 700 kWh

Eclairage

23 500 kWh

Bureautique

38 000 kWh

Divers

6 500 kWh

 

301 000  kWh

 

 

Répartition des énergies

Les systèmes suivants ont été étudiés :

  • Chaudière gaz à condensation
  • Pompe à chaleur à absorption et chaudière à condensation en appoint
  • RCU sur les villes de Lyon, Marseille et Nancy
Cout reseau de chaleur

Les actions de rénovation suivantes ont été envisagées :

Action

Nom

Invest

CEE

Invest 2

Economie

1

Changement des menuiseries

144

6200

138

11%

2

ITE

92

14200

78

9%

3

Isolation Toiture

50

4600

45

2%

4

Mise en place Chaudière

15

1900

13

8%

5

Modification des consignes de chauffage

0,5

 

0,5

14%

6

Modification des consignes de climatisation

10

 

10

1%

7

Installation d’une VMC DF

120

4000

116

19%

8

Eclairage LED

0,8

 

0,8

 

9

Mise en place d’occultations extérieures

50

 

50

2%

10

Changement de l’Informatique

83

 

83

5%

11

Sensibilisation des occupants

     

10%

12

Installation d’une PAC Abso

27

7700

19

18%

13

Raccordement au RCU

25

5200

20

11%

14

Installation 20m² de PV

3,5

950

2,7

1%

 

Résultats sur Lyon

 

 

Chaudière

Abso

RCU

2030

-40%

-42%

198 €/m²

Actions : 1, 2, 4, 5, 7

-42%

205 €/m²

1, 2, 5, 7, 12

-41%

204 €/m²

1, 2, 5, 7, 13

2040

-50%

-51%

243 €/m²

Actions : + 8, 10, 11

-52%

249 €/m²

+ 8, 10, 11

-51%

248 €/m²

+ 8, 10, 11

2050

-60%

-56%

304 €/m²

Actions : + 3, 6, 9, 14

-56%

308 €/m²

+ 3, 6, 9

-56%

309 €/m²

+ 3, 6, 9, 14

Cabs 2030

112 kWh/m².an

-27%

8 €/m²

Actions : 4, 5, 11

-31%

15 €/m²

12, 5, 11

-24%

13 €/m²

13

 

Résultats sur Marseille

 

 

Chaudière

Abso

RCU

2030

-40%

-40%

243 €/m²

Actions : 1, 2, 4, 5, 7, 10

-40%

205 €/m²

1, 2, 5, 7, 11, 12

-42%

204 €/m²

1, 2, 5, 7, 11, 13

2040

-50%

-48%

248 €/m²

Actions : + 6, 8, 11

-49%

249 €/m²

+ 8, 10

-50%

253 €/m²

+ 6, 8, 10,

2050

-60%

-54%

304 €/m²

Actions : + 3, 9, 14

-55%

310 €/m²

+ 3, 6, 9

-54%

309 €/m²

+ 3, 9, 14

Cabs 2030

90 kWh/m².an

86 kWh/m².an

72 €/m²

Actions : 4, 5, 7, 11

82 kWh/m².an

79 €/m²

12, 5, 7, 11

89 kWh/m².an

126 €/m²

2, 5, 7, 13

 

Résultats sur Nancy

 

 

Chaudière

Abso

RCU

2030

-40%

-40%

121 €/m²

Actions : 2, 4, 5, 7

-40%

128 €/m²

2, 5, 7, 12

-40%

78 €/m²

13, 5, 7, 11

2040

-50%

-50%

198 €/m²

Actions : + 1, 11

-50%

204 €/m²

+1, 11

-55%

203 €/m²

+ 1, 2,

2050

-60%

-58%

304 €/m²

Actions : + 3, 6, 9, 14

-58%

310 €/m²

+ 3, 6, 9

-57%

309 €/m²

+ 3, 6, 9, 14

Cabs 2030

116 kWh/m².an

115 kWh/m².an

8 €/m²

Actions : 4, 5, 11

111 kWh/m².an

23 €/m²

12, 5, 7

110 kWh/m².an

78 €/m²

5, 7, 13

 

Conclusion


Aucune solution ne permet d’atteindre l’objectif de -60%. Seul l’ajout d’une forte surface de PV en autoconsommation avec stockage d’électricité permettrait d’atteindre ce seuil.

En performance et en investissement, les 3 solutions se tiennent dans un mouchoir de poche et ce quelle que soit la zone géographique.

 

MA NOTE