Réalisation

Chaudière hybride à la résidence « Les Castelines » à Compiègne (60)

Mis à jour le

Carte d'identité

Date des travaux :
2014
Localité :
Compiègne (60)
Type de bâtiment :
Maison individuelle
Superficie :
2298 m²
Maître d'ouvrage : Castelord, Pascal BULTEZ
Architecte : GP ARCHITECTES
Bureau d'études thermiques : ETC Ingénierie, Gérard BABIN
Consommations observées : entre 44 et 54 kWhEP/m² selon le type de logement (Classe A ou B)

Le programme immobilier « Les Castelines » a été réalisé par le constructeur de maisons individuelles Castelord. Afin d’assurer le confort de ses résidents, une solution gaz naturel innovante a été choisie pour la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire (ECS) : la chaudière hybride. Cette solution était la plus adéquate pour ce projet d’un point de vue économique, mais aussi en se basant sur ses performances énergétiques.

Photo Residence les Castelines - CEGIBAT
Résidence « Les Castelines » à Compiègne
Résidence « Les Castelines » à Compiègne - CEGIBAT
Résidence « Les Castelines » à Compiègne
Étiquette énergétique moyenne par logement - Résidence les Castellines - CEGIBAT
Étiquette énergétique moyenne par logement - Résidence les Castellines

Contexte

La résidence « Les Castelines », située en plein centre-ville de Compiègne (60), est un projet immobilier de standing comprenant 19 maisons individuelles (90 à 100 m²). Chaque logement dispose d’une terrasse, d’un jardin privatif et d’une place de parking intérieure, en plus d’un garage fermé. Ce programme immobilier a été livré en 2014.

L’objectif principal de ce projet était de construire des maisons dites « intelligentes », afin d’assurer le confort des résidents d’une part, et d’alléger la facture énergétique d’autre part. De plus, il était primordial pour le maître d’ouvrage de privilégier la qualité et l’innovation dans cette opération, en créant des maisons basse consommation conformes à la RT2012. Ainsi, pour respecter les exigences de cette dernière, tout en restant sur un mode de construction classique, Castelord a décidé de faire appel au bureau d’études thermiques ETC Ingénierie pour étudier la solution la plus adéquate au projet.

Solution retenue

La solution retenue : chaudière hybride

La résidence « Les Castelines » est un projet neuf qui devait s’inscrire dans la RT2012. La solution utilisée pour la production de chauffage et d’ECS devait entre autres respecter les exigences suivantes :

  • Cep < 50 kWhep/m2.an
  • Part EnR > 5 kWhep/m2.an

Afin de respecter ces critères, le choix du maitre d’ouvrage s’est porté vers le gaz naturel. En effet, le réseau de distribution du gaz naturel étant présent à proximité de l’opération, il ne restait plus qu’à définir la solution de chauffage et d’ECS.
La chaudière hybride, bénéficiant d’un coût d’investissement maîtrisé, a permis de conserver les pratiques constructives du maitre d’ouvrage, tout en proposant une solution performante et innovante en 2014.
De plus, la surface des maisons étant comprise entre 90 et 100 m2, il y avait une réelle volonté du MOA de choisir une solution compacte, réduisant l’emprise au sol par un encombrement limité.

UNE SOLUTION INNOVANTE POUR LA PRODUCTION DE CHAUFFAGE ET D’ECS

L’ensemble de l’installation de chauffage et d’ECS comprend :

  • une chaudière hybride Talia Green Hybrid de marque Chaffoteaux (une des marques précurseurs sur la technologie de chaudière hybride) composée d’une chaudière gaz à condensation micro-accumulée de 27,4 kW et d’une PAC électrique de 3 kW pour la production de chauffage et d’ECS. Le mode de production choisi (micro-accumulée avec préchauffage via la PAC) répond à une exigence de confort élevée.
  • des émetteurs basse température de type radiateur
  • un système régulation/programmation permettant de définir la température pièce par pièce
     

L’utilisation de ce système comme solution de chauffage et de production d’ECS présente de nombreux avantages :

  • La présence de deux sources d’énergie en un système permet le fonctionnement optimal de ce dernier, en assignant en temps réel une priorité au générateur le plus performant selon un paramètre de régulation prédéfini. En effet, en fonction du climat et des besoins thermiques du bâtiment, une bascule se fait entre la PAC et la chaudière, pour couvrir en permanence les besoins énergétiques des résidents, tout en assurant un confort optimal.
  • Le rendement de la chaudière est de 105,3 % PCI à puissance nominale (retour 30°C) et la PAC a un COP certifié de 3,02 pour un couple A+7/W45.
     

La construction des deux lots de maisons individuelles a duré entre 10 et 12 mois chacun. Les chaudières hybrides ont été installées dans les celliers.

Cette solution a été simple à mettre en place au niveau des différents logements. La pose des chaudières hybrides a nécessité deux personnes par jour et par logement. De plus, au cours de ce projet, l’accompagnement du fabricant, qui a fourni tous les documents nécessaires à la finalisation de ces installations, a été idéal. Concernant l’unité extérieure de la chaudière hybride, elle a été positionnée de telle sorte qu’il n’y ait pas de gêne visuelle pour le voisinage.

Dans le cadre de cette opération, la pose et la mise en service de la chaudière hybride ont été effectuées par deux professionnels distincts. En effet, la mise en service doit être effectuée par une entreprise disposant d’une Attestation De Capacité (ADC) valide et du personnel qualifié (Attestation d’Aptitude).

L’entretien de la chaudière hybride doit se faire annuellement et son coût se situe entre 180 et 250 €HT.

Bilan

Le coût de l’installation de chauffage/ECS se situe entre 5 800 et 6 830 € HT par logement.

UNE SOLUTION AUX BONNES PERFORMANCES THERMIQUES ET ECONOMIQUES

Consommation des énergies primaires des différents logements - CEGIBAT
Consommation des énergies primaires des différents logements

Le graphique ci-dessus illustre la consommation totale en énergie primaire pour les postes chauffage et ECS des 19 logements de la résidence « Les Castelines ». Leur consommation en termes de chauffage est dans son ensemble similaire et se situe en moyenne à 22,4 kWhep/m². Pour l’ECS, elle se situe autour des 17 kWhep/m².

La quantité d’émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le système de chaudière hybride se situe entre 7 et 9 kgéqCO2/m².an.

Tableau des seuils de performance énergétique RT2012 - CEGIBAT
Les seuils de performance énergétique RT2012 - Résidence Les Catselines
  Bbio Bbio Max Gain en % Cep Cep Max Gain en % Production EnR
Bâtiment 1 67,7 72 6 50 60 17 8,2
Bâtiment 2 58,4 74 21 48,4 62 22 6,2
Bâtiment 3 58,8 74 21 49,3 62 20 6,2
Bâtiment 4 52,2 72 28 45,1 60 25 5,9
Bâtiment 5 55,7 72 23 46,1 60 23 6,4
Bâtiment 6 54,9 74 26 47,2 62 24 5,7
Bâtiment 7 58,8 74 21 48,7 62 21 6,3
Bâtiment 8 52,2 72 28 44,7 60 26 5,9
Bâtiment 9 55,7 72 23 46,1 62 23 6,4
Bâtiment 10 54,9 74 26 47,1 62 24 5,8
Bâtiment 11 73,4 74 1 54,2 62 13 8,6
Bâtiment 12 61,1 74 17 49,4 62 20 6,7
Bâtiment 13 51,6 72 28 44,2 60 26 5,9
Bâtiment 14 54,8 72 24 45,4 60 24 6,3
Bâtiment 15 54,3 73,9 27 46,7 61,9 25 5,7
Bâtiment 16 59 74 20 48,7 62 21 6,4
Bâtiment 17 51,6 72 28 44,2 60 26 5,9
Bâtiment 18 54,8 72 24 45,9 60 24 6,3
Bâtiment 19 73,4 73,9 1 53,9 61,9 13 8,6

 

L’ensemble des 19 logements respecte bien les seuils de de performance énergétique imposés par la RT2012. C’est également le cas pour la part d’EnR avec une moyenne de 6,5 kWhep/m2.an.

La chaudière hybride, installée dans le cadre du projet « Les Castelines » à Compiègne, offre de nombreux atouts tant pour le constructeur Castelord que pour les résidents. En effet, par sa régulation intelligente, elle permet d’obtenir de hautes performances énergétiques. Pour les constructeurs, il s’agit d’une solution facile à installer et idéale pour les maisons de 90 à 100 m2 environ.

Cette solution est donc optimale pour la production de chauffage et d'ECS dans une maison neuve RT2012.

Témoinages

Castelord est un constructeur de maisons individuelles depuis 1945, avec plus de 300 maisons livrées par an. La construction de la résidence « Les Castelines », s’est faite en deux lots : le premier composé de 11 logements et le deuxième de 8. Lors de la phase de conception de ce projet, la RT2012 venait d’être mise en place. Il était donc important de trouver une solution nous permettant d’atteindre la performance énergétique fixée par les exigences de la RT2012. Ainsi, nous avons décidé de mettre en place une solution utilisant le gaz naturel comme source d’énergie, pour le chauffage et la production d’ECS. Pour cette réalisation, c’est la chaudière hybride qui a été sélectionnée au vu de ses différents avantages. En effet, en plus d’atteindre les performances énergétiques demandées, elle nécessitait peu de place du fait de son faible encombrement. Nous avons des retours très favorables de la part des résidents pour cette solution autant sur le confort que sur la faible facture énergétique annuelle.
Par Pascal BULTEZ
Responsable de CASTELORD
Dans le cadre de la réalisation « Les Castelines », l’objectif était de respecter la RT2012 et donc d’atteindre des performances énergétiques élevées. Pour cela, Castelord a fait appel à ETC Ingénierie pour réaliser l’étude thermique du projet. La solution de chauffage et d’ECS retenue pour ce projet est la chaudière hybride. Ce système, en plus d’avoir de très bons rendements, est simple à installer. De plus, c’est un système qui ne coûte pas cher en termes de maintenance. En effet, les deux systèmes composant la chaudière hybride, PAC et chaudière micro-accumulée, sont connus et maîtrisés du point de vue de l’installation, de l’exploitation et de la maintenance. Il n’y a donc pas d’axes d’amélioration à mentionner pour ce produit.
Par Gérard BABIN
Directeur technique et dirigeant d’ETC Ingénierie
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :1 note
5/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article