Réponse d'expert

N°60 : Y-a-t-il un intérêt à réaliser une étude thermique lors du dimensionnement des émetteurs ?

Mis à jour le

Oui, l’étude thermique permet de garantir le confort de l’usager tout en limitant le surdimensionnement et donc le surinvestissement de l’installation.

Définitions

Le régime de température d’un générateur correspond à la différence de température (départ générateur - retour générateur) à ne pas confondre avec le Delta T (ΔT) utilisé pour dimensionner les émetteurs :  

 

Équation - calcul du régime de température
Équation - régime de température

Dimensionnement émetteurs : calculs de puissance

La puissance des émetteurs est calculée le plus souvent en utilisant des ratios fonction de la superficie de la pièce (de 60 à 100 W/m²).

Le problème de cette méthode « allégée » est qu’elle ne tient compte ni des spécificités de la maison (présence de vitrages, ponts thermiques…), ni du DT prédéterminé , facteurs essentiels au bon dimensionnement des émetteurs. Un ratio inférieur (de l’ordre de 45 W/m²) est souvent plus adapté, l’étude thermique permettant d’ajuster au mieux cette valeur pour optimiser le choix des émetteurs .

Par exemple, pour une maison de 100 m², l’application d’un ratio inapproprié occasionne un surdimensionnement pouvant atteindre jusqu’à 90%.

 

Surface
[m²]

Puissance estimée
avec la méthode de ratio
(75 W/m²)

ΔT 25°C

Puissance estimée par
le BET
ΔT 22,5°C

Surdimensionnement
[%]

Séjour + cuisine

48

3600

2139

68

Salle de bain

10

718

624

15

WC+ dégagement

8

582

425

37

Chambre 1

12

885

554

60

Chambre 2

12

934

488

91

Suite parentale

14

1084

665

63

TOTAL

104

7803

4895

59

Dimensionnement émetteurs - calculs de puissance
Dimensionnement émetteurs - calculs de puissance

Afin d’optimiser le confort et le coût de l’installation, il est préférable d’avoir recours à une étude thermique pour dimensionner au plus juste des besoins et des caractéristiques des équipements. En effet, l’étude thermique permet de déterminer la taille et le nombre de radiateurs nécessaires à partir de trois critères :

  • les déperditions liées au bâti (isolation des murs, volume des pièces, type de toiture…)
  • la prise en compte du régime de température du générateur
  • l’application d’un ΔT adapté

La sélection adéquate des radiateurs évite le surdimensionnement donc un investissement trop élevé ou, à l’inverse, le sous-dimensionnement donc des surconsommations et de l’inconfort.

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :0 note
0/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article