Créer votre compte pour consulter la revue Vecteur Gaz...
...et profiter de tous les avantages du compte Cegibat :
accéder aux fiches pratiques
gérez vos inscriptions aux Débats Cegibat
savegarder vos simulations
Réponse d'expert

N°214 : Sur une installation d’eau chaude sanitaire, si tous mes appareils respectent la règle des 3 litres, suis-je obligé de me conformer à la règle des 8 mètres du DTU 60.11 ?

Mis à jour le
4.5/5 (13 avis)
4.5/5

Non, si tous vos points de puisages respectent la règle des 3 litres, vous n’êtes pas obligé de mettre en place un bouclage et donc de respecter la règle des 8 mètres

L’arrêté du 23 juin 1978 modifié impose la mise en place d’un dispositif de maintien en température (bouclage) au-delà d’un volume de 3 litres entre la sortie de la production et le point de puisage le plus éloigné.

En fonction du matériau et du diamètre choisis pour alimenter l’appareil en question, ces 3 litres peuvent représenter une distance bien plus grande que les 8 mètres mentionnées dans le DTU 60.11.

  • Galva 15/21 : 3 litres = 14 m
  • Cuivre 14/16 : 3 litres = 19 m
  • Cuivre 12/14 : 3 litres = 27 m

Donc si vos appareils sont tous situés à une distance de moins de trois litres depuis la sortie de votre production, vous n’avez pas besoin de mettre en place un bouclage.

Par contre si au moins un appareil ne respecte pas cette règle, la mise en place d’un dispositif de maintien en température devient nécessaire. On tombe donc sous le coup cette fois du DTU 60.11 et la distance maximale entre la boucle et l’appareil ne doit pas excéder 8 mètres.

En présence d’un bouclage c’est le DUT60.11 qui s’applique et donc la règle des 8 mètres.
Sans bouclage donc si tous les appareils respectent la règle des 3 litres, c’est l’arrêté du 23 juin 1978 qui s’applique.
MA NOTE