Réponse d'expert

N°61 : Prise en compte des parties du niveau inférieur servant d’emprise aux escaliers dans le calcul de la SRT

Mis à jour le

Oui les parties du niveau inférieur servant d’emprise aux escaliers dans un bâtiment à usage d’habitation doivent être prises en compte dans le calcul de la SRT (sauf cas particuliers détaillés ci-dessous).

Ce que disent les textes

D’après l’arrêté du 11 décembre 2014

L’intitulé de la définition de la surface de plancher hors œuvre nette au sens de la RT d'un bâtiment ou d'une partie de bâtiment à usage d'habitation, SHONRT, et sa définition sont remplacés par « Surface thermique au sens de la RT d'une maison individuelle ou accolée, ou d'un bâtiment ou d'une partie de bâtiment collectif d'habitation, SRT »

 

Selon la fiche d’application concernant le calcul de la SRT habitation

Les surfaces prises en compte dans la SRT habitation sont ainsi constituées :

  • des paliers des cages d’escalier closes dès lors que ces cages d’escalier desservent directement des logements ou indirectement des circulations horizontales closes
  • des parties du niveau inférieur servant d’emprise à un escalier desservant au moins un logement

En revanche, ne sont pas prises en compte dans la SRT :

  • les surfaces aménagées en vue du stationnement des véhicules : garages, parking, local vélo, local poussette, local de ski...
  • les surfaces non closes ou à l’air libre : toitures-terrasses, balcons, loggias, coursives à l’air libre, circulations horizontales non closes, porches, sous sols, ouverts, cages d’escalier non closes… 
Télécharger la Fiche d’application RT2012 : S RT habitation

La preuve par l'exemple

Prenons le cas d’un bâtiment d’habitation réparti sur 3 niveaux : 

Sous-sol / Parking

Sous-sol/Parking
Schéma du Sous-sol/Parking

La partie inférieure servant d’emprise à l’escalier ne fait pas partie de la SRT car elle se situe dans un sous-sol aménagé en vue du stationnement de véhicules.

 

Rez-de-chaussée

Schéma du rez-de-chaussée

La partie inférieure servant d’emprise à l’escalier n°1 est situé au sous-sol (qui est dédié au stationnement de véhicules), par conséquent la surface qu’il occupe au niveau du rez de chaussée ne s’inscrit pas dans la SRT, à l’inverse de la partie inférieure servant d’emprise à l’escalier n°2. 

L’escalier extérieur est non clos, il est par conséquent exclu de la SRT. 

 

R+1

R+1

Ici, la surface occupée par le palier de l’escalier est close et dessert directement 3 logements. Cette surface est donc constitutive de la SRT. 

Ces informations n'ont qu'un caractère documentaire et indicatif. L'internaute est seul responsable de l'usage et des interprétations qu'il en fait et notamment de leur adéquation à la situation qu'il rencontre, des résultats qu'il obtient, des conseils et actes qu'il en déduit et/ou émet. 

Définition