Réalisation

Copropriété à Neuilly-sur-Seine (92) : passage du fioul au gaz naturel pour 49 logements

Mis à jour le

Carte d'identité

Date des travaux :
2013
Localité :
Neuilly-sur-Seine (92)
Type de bâtiment :
Copropriété
Maître d'ouvrage : Cabinet Gratade, Yves Gratade, Levallois-Perret (92)
Bureau d'études thermiques : WMI, William Mora, Fontenay le Fleury (78)
Consommations observées : Après rénovation : 1298 MWh PCS
Neuilly-sur-Seine – Résidence située au 35/37 boulevard Victor-Hugo - CEGIBAT
Neuilly-sur-Seine – Résidence située au 35/37 boulevard Victor-Hugo

Introduction

La copropriété composée de 49 logements, située boulevard Victor Hugo à Neuilly-sur-Seine, a rénové son installation de chauffage et de production d’ECS : elle est passée du fioul au gaz naturel. Cette rénovation énergétique a permis de réaliser des économies sur les consommations et par conséquent sur la facture globale (près de 40% de gain).

Contexte

Localisée à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, la copropriété des années 70 est composée d’un ensemble de 49 logements. Cet immeuble reposant sur une architecture et des matériaux de qualité, le bâti n’a donc pas été rénové depuis sa construction.
En revanche, la chaufferie de cette résidence a fait l’objet d’une rénovation énergétique en 2013. En effet, équipée à l’origine de deux chaudières au fioul, elles avaient besoin d’être remplacées.

Ce remplacement était motivé par des raisons économiques, de confort, de propreté et de sécurité. Cette opération de modernisation et de conversion fioul-gaz de la chaufferie a été engagée par le conseil syndical de Neuilly-sur-Seine, le syndic de cette copropriété, le bureau d’études et l’installateur en charge de ce projet.

Solution retenue

Neuilly-sur-Seine - Conversion fioul-gaz de la chaufferie (avant et après rénovation)
Neuilly-sur-Seine - Conversion fioul-gaz de la chaufferie (avant et après rénovation)
Neuilly-sur-Seine – Chaufferie rénovée comportant deux chaudières
Neuilly-sur-Seine – Chaufferie rénovée comportant deux chaudières

La solution retenue : conversion du système de chauffage et d’ECS du fioul au gaz naturel, grâce à deux chaudières à condensation fonctionnant en cascade.

Une rénovation globale de la chaufferie a été engagée sur le système de production de chaleur et d’eau chaude sanitaire. L’objectif premier de cette conversion était d’optimiser le fonctionnement de la chaufferie pour la rendre plus performante, pour disposer d’une production d’eau chaude instantanée et pour bénéficier d’un équilibrage des réseaux.
Reconnu pour sa propreté, sa sûreté et ses avantages économiques, le choix du gaz naturel s’est logiquement imposé.

UNE MODERNISATION DU SYSTEME DE CHAUFFAGE ET D’ECS AVEC LE GAZ NATUREL ET LA CONDENSATION

Le chauffage et l’ECS de la copropriété sont désormais assurés par une installation composée de :

  • deux chaudières à condensation gaz naturel
  • deux ballons d’ECS
  • un échangeur à plaques
  • un bac de neutralisation des condensats
  • une bouteille d’équilibrage
  • un groupe de maintien de pression
  • un clarificateur
  • plusieurs pompes à variation de vitesse
  • un adoucisseur pour l’eau alimentant les chaudières gaz à condensation et pour l’ECS
  • un conduit d’évacuation des fumées avec tubage

Les deux chaudières à condensation gaz naturel, de marque Elco, fonctionnent en cascade avec une puissance unitaire de 504 kW. Elles permettent ainsi de répondre aux besoins de chauffage des 49 logements de la résidence. Elles présentent des rendements de fonctionnement pouvant atteindre les 110 % PCI.

La production d’ECS est réalisée de façon instantanée avec un stockage primaire au moyen de deux ballons de 500 litres. Chaque ballon est raccordé à l’échangeur à plaques qui permet de réduire la puissance instantanée de la chaudière grâce au stockage d’énergie primaire.

UNE MISE EN ŒUVRE RIGOUREUSE ET ORGANISEE

La mise en œuvre et les réglages de cette rénovation n’ont duré que 4 mois. Cela a été permis par une planification rigoureuse et par une bonne coordination de l’équipe en charge de ce chantier.
Les copropriétaires continuant à résider dans leur logement durant la rénovation, les travaux ont eu lieu durant l’été. Afin de maintenir la production d’ECS durant cette période, un raccordement fumisterie provisoire a été mis en place.

La conversion de la chaufferie fioul en une chaufferie gaz naturel s’est faite suivant ces différentes étapes :

  1. Réalisation d’une tranchée depuis la rue jusqu’au 3ème sous-sol de la résidence, étape très complexe conçue avec l’aide de GRDF et du service de voirie de la municipalité
  2. Dépose et enlèvement des anciennes chaudières fioul
  3. Rénovation et mise aux normes de la chaufferie : flocage, porte coupe-feu 1 heure, installation électrique, éclairage, ventilation, peinture
  4. Désembouage approfondi du réseau de chauffage et remplacement des vannes en pied de colonnes
  5. Equilibrage minutieux des réseaux de distribution

 

LA RENOVATION AU GAZ NATUREL : DE NOMBREUX ATOUTS

L’utilisation de chaudières gaz à condensation dans cette installation a de nombreux avantages. En effet cette technologie est :

  • Performante : rendement jusqu’à 110% PCI
  • Respectueuse de l’environnement : réduction des consommations et des émissions de gaz à effet de serre
  • Compétitive économiquement
  • Fiable et assurant le confort des habitants

De plus, la mise en place de deux ballons pour l’ECS raccordés à un échangeur à plaques présente un réel intérêt. En effet, l’échangeur permet de rendre l’installation plus pérenne et d’avoir un entretien du ballon de stockage primaire qui soit moindre.
Par ailleurs, la distribution de l’ECS bénéficie d’un traitement filmogène à base de silicopolyphosphates permettant ainsi de limiter la corrosion et l’entartrage du réseau.

UN SYSTEME DE TELEGESTION POUR UN MEILLEUR SUIVI DES PERFORMANCES

Au-delà de la performance des deux chaudières à condensation de la copropriété, la chaufferie est en permanence sous contrôle de la société de maintenance. Ceci est possible grâce à la création d’un système de gestion et de maintenance nommé Vigilia. Cette télégestion permet un suivi en temps réel des paramètres de fonctionnement de l’installation et d’analyser les alertes avant d’intervenir. Ce système permet aux chauffagistes d’être plus efficaces et plus réactifs en suivant à distance :

  • l’état de fonctionnement des équipements
  • les consignes de régulation
  • le niveau de remplissage
  • les pertes de pression du réseau de chauffage
  • les échanges thermiques

A noter que le système Vigilia est accessible à tous les exploitants et est compatible avec la majorité des armoires de régulation existantes.

Bilan

La rénovation globale de la chaufferie, bénéficiant du dispositif des certificats d’économies d’énergie, a coûté 174 000 €TTC (200 000 €TTC avant les déductions des CEE).
L’objectif était d’atteindre une réduction d’environ 40% sur la facture énergétique et d’avoir un retour sur investissement en moins de 6 ans.

UN BILAN ENERGETIQUE ET FINANCIER AU-DELA DES ATTENTES FIXEES

  Consommation
annuelles1
Facture annuelle 
(€TTC)2
Emissions de CO2
annuelles 
(Tonnes CO2)3
Avant 140 000 L de FOD 112 686 418
Après 1298 MWh PCS 67 496 274
Gain 16 % 40 % 35 %

Le bilan énergétique et économique de l'opération

1Moyenne corrigée du climat
2Estimations (source : outil Enerprix oct-2014 association ICO)
3Usages chauffage été au chaude sanitaire

Le bilan énergétique et économique de l'opération - CEGIBAT
Le bilan énergétique et économique de l'opération

L’économie réalisée en passant d’une chaufferie fioul à une chaufferie gaz naturel est de 45 190 € TTC/an. Cette installation permet donc d’avoir un meilleur rendement et une réduction des charges énergétiques de la copropriété. En effet, en conservant des températures semblables dans les logements à celle observées avec la chaufferie fioul, un gain d’environ 40% est constaté sur la facture énergétique annuelle.

En considérant que le prix du fioul est resté fixe depuis 2013 (autour de 0,80 €TTC/L), l’économie financière réalisée par an est de 45 190 €TTC/an : le temps de retour sur investissement est donc inférieur à 4 ans. Les économies estimées sont donc plus importantes que prévues. Cette réalisation est un bon exemple de rénovation énergétique réussie, tant sur le plan environnemental qu’économique.

Témoignages

Même s’il était évident que la chaufferie devait être rénovée et que cette modernisation serait source d’économie d’énergie, il nous fallait le prouver. En collaboration avec le conseil syndical, qui s’est beaucoup impliqué, le syndic et l’exploitant, nous avons conçu un dossier détaillé et pédagogique à présenter lors de l’assemblée générale des copropriétaires. Dès le début du projet, en 2011, le conseil syndical et le syndic avaient pris la décision que cette rénovation ferait l’objet d’une conversion du fioul au gaz. Nous avons réalisé des simulations technicoéconomiques, en nous basant sur les consommations de chauffage et d’eau chaude sanitaire des trois années précédant la rénovation, et les résultats ont démontré que les économies fi nancières générées allaient permettre un retour sur investissement inférieur à quatre ans. Pour être honnête, le prix du fioul ayant baissé, de 0,87 euro TTC au moment de l’étude à 0,60 euro TTC aujourd’hui, le retour sur investissement pourrait être de cinq à six ans selon les fluctuations du prix du gaz et du fioul. L’opération reste néanmoins très rentable. Par ailleurs, la valeur patrimoniale des logements est valorisée, les charges sont réduites pour les occupants, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre.
Par William MORA
Bureau d’études, Dirigeant WMI
Nous sommes convaincus qu’une copropriété peut faire des économies sur les consommations, notamment grâce à des chaudières gaz à condensation, mais aussi sur l’entretien et la maintenance. C’est la raison pour laquelle nous avons proposé le système de surveillance et de gestion à distance Vigilia. Nous avons appris ensuite que cette option avait été un élément déterminant dans la sélection de notre entreprise pour la maintenance. Cette application nous permet de repérer les incidents, bien souvent avant que les habitants ne s’en aperçoivent, d’analyser le degré d’urgence de l’intervention, et parfois de régler le problème à distance. Par exemple, si une pompe est en panne, nous pouvons activer « sa doublure » de manière à ce qu’elle prenne la relève. Grâce à la visualisation de la chaufferie dans son ensemble, nous pouvons identifier immédiatement l’origine d’un dysfonctionnement. Le système nous fait gagner du temps et réduit le nombre de déplacements en chaufferie. Avec un engagement de 20 à 60 euros par mois selon la formule choisie, la copropriété peut économiser entre 20 et 25 % des coûts de déplacement sur site. Nous pouvons également paramétrer les indicateurs pour un suivi personnalisé de la chaufferie.
Par Giovanni MONTI
Installation-Maintenance, Dirigeant Fulgoni
Personnellement, j’étais convaincu qu’il était temps de moderniser la chaufferie et je percevais parfaitement les avantages de passer au gaz naturel : économie, confort, propreté, sécurité… mais il fallait néanmoins arriver à convaincre les copropriétaires. Nous avons travaillé en équipe pour y arriver. Maintenant, tout le monde est satisfait, et ce, d’autant plus que les économies sont plus importantes que celles qui avaient été estimées : 44 % au lieu de 37 %, et que les travaux se sont déroulés dans de bonnes conditions. Et non seulement nous n’avons plus le souci d’approvisionnement en fioul, mais aussi le local où se trouvait la cuve, maintenant neutralisée, a été acheté par un des copropriétaires pour en faire des boxes. Ceci représente donc un plus financier pour la copropriété.
Par Bertrand DANTARD
Président Conseil Syndical de Neuilly-sur-Seine
Neuilly-sur-Seine – Résidence située au 35/37 boulevard Victor-Hugo - CEGIBAT
Neuilly-sur-Seine – Résidence située au 35/37 boulevard Victor-Hugo
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :1 note
5/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article