Actualité

Publication Fiche d’Application RT 2012 : Systèmes d’émission composites de chauffage

le 23/08/2016
Cette fiche d’application précise les modalités de saisie, dans le calcul réglementaire, des systèmes d’émission de chauffage dits composites, c’est-à-dire quand cohabitent pour des mêmes locaux deux systèmes d’émission de caractéristiques différentes pouvant être ou non regroupés dans un même appareil à l’exclusion des chauffages indépendants au bois qui disposent de leur fiche d’application propre.

Trois configurations sont détaillées :

  • Base + appoint : Le système d’émission n°1 dit «de base» assure une fourniture toujours inférieure aux besoins (régule à une température inférieure à la température de consigne) et est complété systématiquement par un système d’émission n°2 dit «d’appoint». Le système d’appoint est donc utilisé en permanence pour atteindre le point de consigne. Il est régulé en fonction de la température intérieure et assure l’ajustement de l’émission finale.

  • Complément par temps froid : Le système d’émission n°1 est prioritaire et assure l’intégralité des besoins par temps doux. Il est complété par un système d’appoint par temps froid.

  • Systèmes dits alternés : Le système d’émission 1 et le système d’émission 2 sont mis en œuvre à des périodes différentes de l’année. Par exemple PAC en relève de chaudière.

 

Exemple d’une configuration en base + appoint

Cas d’une maison de plain-pied située en zone H2b de 90 m² SHAB, dont 45 m² de pièces de jour, 38 m² de pièces de nuit et 7 m² de salle de bains équipée en base pour les pièces de jour et les pièces de nuit d’un plancher chauffant à eau alimentée par une chaudière gaz, et en appoint de panneaux rayonnants électriques (SDB incluse).

La puissance du plancher à eau représente 70% de la puissance requise en conditions de base. Le groupe doit comporter : 

  • Un émetteur de type plancher à eau (variation spatiale classe B3 (et non A comme c’est le cas lorsque le plancher chauffant est le seul émetteur), variation temporelle identique à celle du panneau rayonnant),

  • Un émetteur de type panneau rayonnant électrique pour les pièces de jour (variation spatiale B3, variation temporelle de l’émetteur),

  • Un émetteur de type panneau rayonnant électrique pour la salle de bain (variation spatiale B3, variation temporelle de l’émetteur).

 

  Emetteur plancher à eau pièces de jour et de nuit Emetteirs panneaux rayonnants pièces de jour et de nuit  Emetteur panneau rayonnant en SDB
Surface réelle desservie par l'émetteur Surface associée à l'émetteur 83m2 Surface associée à l'émetteur 83m2 Surface SSDB de la SDB 7m2
Ratio spatial de surface desservie Rats  0.92 0.92 0.08
Ratio temporel de part des besoins couverte Ratem 0.75 0.25 1.0

 

Téléchargez la fiche d'application RT2012 : Systèmes d'émission composites de chauffage