Actualité

Le gaz s’intègre dans l’écosystème du logement connecté

le 13/11/2019

Des chaudières connectées et pilotées à distance, une ouverture sur la maintenance prédictive, des compteurs gaz communicants : la connectivité gaz s’insère dans l’écosystème du logement connecté en pleine évolution. Le point sur ces évolutions avec les spécialistes du domaine chez GRDF.

Quels sont les derniers apports de la connectivité gaz dans le bâtiment ?

- Thibault Stabat : Les thermostats multizones connectés apparus au cours de ces deux dernières années permettent de gagner encore en confort et efficacité énergétique. La prochaine évolution va être de s’affranchir des piles pour l’affichage des températures et le pilotage de la vanne des têtes thermostatiques connectées. Des produits utilisant l’effet Peltier sont en test pour une commercialisation attendue fin 2019 courant 2020. La chaudière nativement connectée présente, quant à elle, un intérêt pour l’utilisateur final, mais aussi pour la filière. Elle permet déjà de faire de la maintenance corrective. En cas de dysfonctionnement, et avec l’accord du client, une entreprise de SAV peut ainsi recevoir une notification, faire un diagnostic à distance et intervenir plus rapidement si besoin. Demain, il sera possible de faire de la maintenance prédictive grâce à l’acquisition de données et leur traitement par des algorithmes. Le SAV pourra prendre contact avec son client avant même la panne pour éviter toute rupture de service.

Quelles nouveautés pour le logement connecté ?

— T. S. : Les assistants vocaux offrent un nouveaumoyen de communiquer avec le logement. Leur émergence est liée à l’interopérabilité des différents systèmes connectés. Nous travaillons, notamment avec les constructeurs immobiliers, pour que la connectivité gaz s’intègre dans l’écosystème du logement connecté.

— Antoine Sellier : Le gaz prend naturellement place dans cet écosystème en plein développement. Le logement connecté est aujourd’hui un élément de différenciation pour les bailleurs sociaux et les promoteurs immobiliers. Demain, l’accès aux données de consommation, qui seront fournies par le compteur communicant Gazpar, sera un standard.

Évolution de la connectivité

Quel est l’apport du compteur communicant ?

— A. S. : La véritable révolution du compteur communicant est la « data », c’est-à-dire l’accès aux données de consommation. Le défi des acteurs du bâtiment va être d’exploiter intelligemment ces données pour créer de la valeur ajoutée et rendre de nouveaux services aux usagers du gaz. Pour mettre à disposition ces données, GRDF propose l’offre Adict. Pour aller plus loin dans l’analyse, le compteur Gazpar intègre aussi une prise client qui permet un relevé des données brutes de consommation en temps réel. La start-up lyonnaise OGGA est la première à avoir conçu un boîtier capable de se connecter à cette prise afin de relever le volume de gaz consommé.

Comment fonctionne GRDF Adict et quel bilan peut-on dresser après un an d’expérimentation ?

« Nous avons lancé cette offre le 18 avril 2018 pour proposer à des tiers les données de consommation issues des compteurs communicants et autres compteurs gaz, ainsi que des données contractuelles et techniques. GRDF Adict est, pour le moment, testée par un pool de 25 tiers représentatifs de la filière : collectivités locales, promoteurs immobiliers, entreprises spécialisées en efficacité énergétique, bailleurs sociaux, start-up autour de la maîtrise de l’énergie, etc. Les tiers accèdent aux données individuelles des consommateurs après contractualisation avec GRDF, sous réserve d’avoir obtenu préalablement le consentement de leurs clients. Ce consentement n’est pas toujours nécessaire car certains tiers sont eux-mêmes titulaires des points de comptage. Ces données sont dès lors mises à disposition en format brut, via des API. Pour les compteurs communicants gaz, la souscription est gratuite, avec une restitution des données à J+2. La phase expérimentale de l’offre nous a permis de tester le dispositif et l’appétence des tiers. Nous avons beaucoup travaillé avec ces tiers pour construire et ajuster l’offre dont la généralisation est prévue au cours du deuxième semestre 2019. Nous serons capables de répondre à des tiers avec des parcs immobiliers importants, ce qu’on ne saurait pas faire aujourd’hui. »

Marion Poissonneau, Gaspard Cuille et Paul Perrine,
GRDF Adict Expérimentation

La connectivité gaz sera demain une brique essentielle du logement connecté.
Par Antoine Sellier
Chef de marché chez GRDF
Demain, la chaudière gaz communiquera pour fournir davantage de données et apporter de nouveaux services.
Par Thibault Stabat
Chef de produit chez GRDF
Votre avis sur cet article
Notez cet article :
Note moyenne :0 note
0/5
Déposez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas rendue publique, mais elle permettra à Cegibat de vous recontacter en cas de besoin.
* Champs obligatoires
** Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
0 commentaire sur cet article