Créer votre compte pour consulter la revue Vecteur Gaz...
...et profiter de tous les avantages du compte Cegibat :
accéder aux fiches pratiques
gérez vos inscriptions aux Débats Cegibat
savegarder vos simulations
Réglementation Gaz / Efficacité énergétique

Réponses d’experts

Picto-canalisation-gaz
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°163 : Dans un ERP de la 1ère à la 4ème catégorie, est-il nécessaire de contrôler les réseaux enterrés ?

Oui, une fois par an, il est obligatoire de contrôler les installations de gaz d’un ERP, cette vérification doit-est réalisée par un organisme agréé* ou par une personne compétente, et concerne notamment les canalisations de gaz qu’elles soient aériennes ou enterrées. Dans ce dernier cas, s’il y a un...
Picto Rafraîchissement
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°158 : L’installation de rooftops adiabatiques dans des locaux de grand volume est-elle rentable ?

Oui, bien que le choix de technologies adiabatiques génère un surcoût d’investissement, ce surinvestissement est compensé en quelques années par un coût de fonctionnement moindre.

Picto Production d'électricité
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°157 : La pile à combustible est-elle la solution de micro-cogénération la plus aboutie en termes d’efficience énergétique ?

Oui, la pile à combustible est aujourd’hui la solution de micro-cogénération la plus performante du marché. Elle présente une efficience énergétique accrue de par un nombre limité d’étapes nécessaire à la transformation du gaz naturel en énergies électrique et thermique.
Picto Chauffage
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°156 : Existe-t-il plusieurs formes de contrats de maintenance pour les installations de chauffage collectif ?

Oui, il existe plusieurs formes de contrats de maintenance pour les installations de chauffage collectif. Les prestations et l'étendue de la délégation que l'on souhaite confier à un tiers (entreprise spécialisée dans la gestion des équipements thermiques) sont précisées dans des contrats qui peuvent...

Picto Chauffage
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°144 : Le surdimensionnement d’une installation est-il un frein à la condensation de la chaufferie ?

Oui, assurément. Le surdimensionnement d’une chaufferie impacte significativement la durée du phénomène de condensation.
Picto Chauffage
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°153 : L’installation de rooftops hybrides dans des locaux de grand volume est-elle rentable ?

Oui, bien que le choix de technologies hybrides génère un surcoût d’investissement, ce surinvestissement doit être considéré comme la garantie de toujours payer son kWh de chauffage au meilleur coût et ce, quelle que soit l’évolution du prix des énergies.
Picto Prix des énergies
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°126 : Le tarif d’achat d’électricité C16 pour les cogénérations est-il plus avantageux que l’ancien contrat C13 ?

Oui, par rapport au C13, le C16 était mieux rémunéré mais aussi beaucoup plus souple. Il offrait beaucoup plus de possibilités pour réussir à trouver un équilibre économique à une cogénération. Mais attention, il n’existe plus aujourd’hui.
Picto EVAPDC
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°145 : Sur une installation collective d’une centaine de kW, ai-je intérêt à installer deux chaudières à condensation pour obtenir un meilleur rendement ?

Oui, installer deux chaudières donnera une plus grande surface d’échange en mi-saison et baissera le seuil minimal de modulation de l’installation.
Picto Chauffage
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°147 : Existe-il une taille minimum d’opération pour implanter une pompe à chaleur à absorption gaz ?

Non, bien que la puissance unitaire des machines distribuées en France soit de l’ordre de 40 kW, il n’existe pas, dans l’absolu de taille minimum d’opération pour implanter cette technologie. Il faudra néanmoins, apporter de l’inertie à la PAC en lui installant un ballon dédié.
Picto Chauffage
Réponse d'expert
Mis à jour le

N°146 : Schéma hydraulique et pompe à chaleur à absoption : existe-t-il des précautions particulières à prendre ?

Oui, lors de la conception du schéma hydraulique, certaines précautions s’imposent en présence d’une pompe à chaleur à absorption gaz au sein d’une installation de chauffage. Il faut notamment être vigilant quant aux températures de retour vers la PAC à absorption.