Actualité

Les nouvelles chaudières au gaz naturel présentées à l'ISH

le 18/03/2015
Focus ISH 2015 sur les nouveautés et évolutions en matière de chaudière au gaz naturel.

Connectées, design… modernes ! Les nouvelles chaudières au gaz naturel, présentées lors du salon ISH de Francfort (10 au 14 mars dernier), ont résolument un goût de nouveauté.

Avec près de 200 000 visiteurs, 10 halls d'exposition et des stands pouvant aller jusqu'à 2000 m², l’édition 2015 aura, à coup sûr, marqué les esprits et ancré ISH comme le rendez-vous à ne pas manquer pour les fabricants. Dédié aux professionnels de la salle de bain et du génie climatique, ce salon se démarque par son importante vitrine de solutions innovantes.

La connectivité à l'honneur sur tous les stands

Qui n’a pas son thermostat connecté sans fil ? La grande majorité des fabriquants présentaient des thermostats au design recherché et simple d’utilisation, mais aussi, des kits permettant de connecter la chaudière à un smartphone, compatible également avec des produits existants (notamment Viessmann proposant une passerelle communicante).

Le possesseur de ce système pourra d'une part, afficher l’état de sa chaudière et la répartition des consommations d’énergie par usage, pour mieux gérer sa facture, et d'autre part, mettre ses données à disposition de son SAV pour qu’il puisse anticiper les pannes. On imagine sans mal à l’avenir que les chaudières s’auto-diagnostiqueront ou adapteront leur fonctionnement à la présence des occupants ou aux tarifs de chaque énergie.

Design et durables, les chaudières deviennent un objet de fierté

Plus qu’un simple appareil qu’on cache dans un placard, les chaudières d’aujourd’hui sont design et ergonomiques, à l’image des produits du groupe Bosch, présentés sur ISH, avec une paroi en verre harmonieusement sérigraphiée et agrémentée d’un écran tactile. Elles sont durables car recyclables à 90 %, c’est le pari de Vaillant avec sa nouvelle approche GreenIQ (prévue mi 2015 en Allemagne), valorisant sur toutes ses gammes les produits les plus vertueux.

Directive labelling : les nouvelles étiquettes sont partout

Pour anticiper l’obligation applicable dès le 26 septembre prochain, la très grande majorité des produits étaient exposés, accompagnés de leur étiquette. De efforts sont fournis par les fabriquants pour tester leurs produits et expliciter la directive éco-conception. Les produits fonctionnant au gaz naturel ne sont pas en reste avec un panel de choix depuis l’étiquette A (chaudière à condensation) jusqu’au A++ (micro-cogénération).

Quelques autres tendances : l'hybridation au sens large, la production d'électricité et l'ultra-modulation

Au salon ISH, l’hybridation prend tout son sens. Le visiteur averti, peut y croiser des systèmes combinant chaudières, panneaux solaires (thermiques et photovoltaïques), poêles à bois, pompes à chaleur… Offrant des performances élevées et laissant le choix de l’énergie à l’utilisateur. Ces systèmes semblent pour autant bien complexes dans un contexte français. On peut noter l'hybridation avec les EnR comme la pompe à chaleur à absorption gaz 18 kW adapté au résidentiel présentée sur le stand Junkers.

La production d’électricité décentralisée était également au rendez-vous via la micro-cogénération (à base de moteur à combustion interne, de moteur Stirling, de micro-turbines voire de piles à combustibles bientôt commercialisées et dont le prix est en chute).

Apparaissent aussi sur plusieurs stands des systèmes de stockage électrique favorisant l’autoconsommation de l’énergie produite. Des chaudières mieux adaptées au marché du neuf et à coût raisonné sont enfin de la partie : l’ultra-modulation jusqu’à 1 kW fait sont entrée chez plusieurs fabricants dont Ariston.